Bande-annonce
Affiche L'Argent de la vieille

L'Argent de la vieille

(1972)

Lo scopone scientifico

12345678910
Quand ?
7.7
  1. 1
  2. 2
  3. 6
  4. 9
  5. 20
  6. 94
  7. 275
  8. 338
  9. 134
  10. 40
  • 919
  • 120
  • 827

Chaque année, une riche américaine accompagnée de son chauffeur convie un couple d'italiens pauvres à une partie de cartes où l'on joue de l'argent.

Casting : acteurs principauxL'Argent de la vieille
Casting complet du film L'Argent de la vieille
Match des critiques
les meilleurs avis
L'Argent de la vieille
VS
Avatar Before-Sunrise
8
Coupe, Davis !

L’argent, c’est mieux quand on en a. Et c’est encore mieux quand on le chipe à une vielle peau milliardaire ! Le scénario de ce Scopone scientifico est assez délectable car il va droit au but, entre bouffonnerie et cruauté. Avec un suspens haletant (oui, oui, haletant) il présente l’une des parties de cartes les plus mémorables de l’histoire du cinéma. Le pitch tient sur la tranche d’un paquet de cartes mais recèle des messages à la portée universelle. Peppino et Antonia sont un couple de...

24
Critique de L'Argent de la vieille par Broyax

Une satire sociale qui semble de prime abord viser juste mais qui se vautre dans la caricature simplette. On est jamais surpris et dès le début on sait bien comment tout cela va se terminer. Dommage pour Alberto Sordi véritablement excellent dans son rôle et pour quelques bien trop rares moments qui peuvent faire sourire. Quant à Silvana Mangano, la pauvre, elle a ici une tête de cadavre, elle fait peur. Long comme un jour sans pain, il faut également se le tartiner ce film... Lire l'avis à propos de L'Argent de la vieille

5
Critiques : avis d'internautes (26)
L'Argent de la vieille
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Quitte ou double.

Je viens de finir le film et j'ai encore la gorge un peu remplie de larmes ; des larmes d'amertume, des larmes de haine, des larmes d'incompréhension, et puis des larmes de tristesse aussi, simplement. Laissez-moi vous raconter. L'argent de la vieille, c'est des milliards et des milliards - de lires -, et la vieille c'est la monstrueuse - et merveilleuse - Bette Davis, riche, riche, riche... Lire l'avis à propos de L'Argent de la vieille

52 10
Avatar J. Z. D.
10
J. Z. D. ·
Heureuse, la riche : le royaume des gueux lui appartient.

Comment dire l’obscénité de la fracture sociale sans diluer son propos dans un regard panoramique ? En resserrant les enjeux sur une situation archétypale qui en concentrera tous les thèmes, le grotesque et la violence. La trouvaille est ici géniale : celle de la visite annuelle d’une richissime américaine (Bette Davis, monument de laideur décatie) qui passe le temps en jouant son argent avec... Lire l'avis à propos de L'Argent de la vieille

32 18
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·
Quand l'argent rend fou.

Une vieille milliardaire américaine (Bette Davis) se rend chaque année dans un bidonville en Italie afin de jouer à la Scopone scientifico (l'équivalent italien de la belote), afin de détrousser toujours un peu plus ses habitants, et leur faire ainsi miroiter l'illusion de la richesse si ils gagneraient. Manque de pot pour eux, ils perdent toujours, et sont renvoyés à rester des pauvres face... Lire l'avis à propos de L'Argent de la vieille

1
Avatar Boubakar
7
Boubakar ·
Découverte
Knocked out

L’année 2019 aura révélé deux films intéressants au-delà de leur schéma narratif et de leur formalisme assez au-dessus de la moyenne, il s’agit du très surestimé Joker du très quelconque Todd Phillips (ce propos n’engageant bien évidemment que moi) et le très bon Parasite du très doué Bong Joon-Ho. Deux œuvres inégales, loin d’être parfaites surtout pour la première citée,... Lire la critique de L'Argent de la vieille

7 6
Avatar Philippe Quevillart
8
Philippe Quevillart ·
Ce monde où la désillusion est monnaie courante

Si toute fable appelle une morale, celle induite par L'Argent de la vieille est évidente : si les règles sont les mêmes pour tous, la partie opposant les différentes classes sociales sera toujours inégale. Assis autour d'une même table – qualifiée d'ailleurs de champ de bataille -, pauvres et riches s'affrontent dans un jeu (le scopone) dont l'issue semble invariablement la... Lire la critique de L'Argent de la vieille

15 2
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·
Toutes les critiques du film L'Argent de la vieille (26)
Bande-annonce L'Argent de la vieille