L'arme à gauche (1965)

Avis sur L'Arme à gauche

Avatar greenwich
Critique publiée par le

Il s'agit d'un film d'aventure en noir et blanc. Le film se déroule dans les Caraïbes et se compose de deux parties : la première présente les personnages et l'intrigue et la seconde est un huis clos se déroulant sur un bateau échoué sur un banc de sable ... Le film démarre avec l'inspection d'un bateau par Jacques qui veut en faire l'acquisition. Ce bateau appartient à Mme Osborne qui est une jeune et ravissante veuve. Le bateau est volé ... Jacques et Mme Osborne partent à sa recherche et le retrouve échoué ... Le bateau a été volé par des trafiquants d'armes ! Le rythme du film est vraiment lent. Il y a de longues scènes répétitives et d'autres ou il ne se passe pas grand chose de captivant. Il y a tout de même une tension palpable et on se demande comment le capitaine va se sortir de ce bourbier. Les dialogues sont concis et chaque personnage parle dans sa langue : espagnol, français ou anglais. C'est un peu dommage qu'il n'y ait pas de sous titre. Le film est essentiellement axé sur la psychologie des personnages : le contrebandier qui a tous les défauts : brute, alcoolique, méchant, impitoyable ... Jacques le capitaine très malin, calme, réfléchi ... Mme Osborne complètement insignifiante. L'interprétation est assez bonne sans plus avec tout de même un excellent Lino Ventura qui assure dans un rôle qui lui va comme un gant. Le film repose en grande partie sur ses épaules. Lee Gordon interprète le contrebandier et Sylvia Koscina interprète Mme Osborne.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 507 fois
4 apprécient

greenwich a ajouté ce film à 2 listes L'Arme à gauche

  • Films
    Illustration 1965

    1965

    Quelques films de l'année 1965

  • Films
    Affiche La 7ème cible

    Lino Ventura

    Quelques films avec Lino Ventura

Autres actions de greenwich L'Arme à gauche