Avis sur

L'Arme fatale 4 par davidmarmignon

Avatar davidmarmignon
Critique publiée par le

Le dernier volet donc (pour l’instant).
On aurait pu espérer finir en beauté, et essayer de rattraper un tant soi peu le troisième épisode bien décevant.
Hélas, l’équipe, séparée de Shane Black, poursuit sur sa lancée.

De la mafia japonaise caricaturale au possible, à un Jet Li inexpressif, aux rebondissements et situations toujours plus grotesques (les réfugiés hébergés chez Murtaugh, l’incendie de la maison), la saga ruine les efforts des premiers volets.
Entièrement dévoué à la félicité des personnages (ils doivent finir le film plus heureux qu’ils ne l’ont commencé, ce qui signifie bébés et mariages en pagailles), le film sombre au final dans une mièvrerie détestable. Des personnages sont complètements dénaturés (une scène pitoyable avec Léo Getz en ange gardien) et d’autres sacrifiés par l’intrigue (Lorna, enceinte jusqu’au coup, toujours experte en kung fu et complètement hystérique, qu’on remerciera au passage pour ses 15 minutes à l’écran).

Et à l’histoire de se dérouler le plus mollement du monde, sans que le spectateur soit happé. La routine s’est belle et bien installée, et la comparaison avec les deux premiers épisodes est impitoyable.

Heureusement, c’est justement cette routine, qui sauve le film, car bien malin celui qui arrive à rester de marbre devant deux compères aussi plaisants.
Et pépère Donner, qui arrive à livrer des scènes toujours réellement impressionnantes, à l’instar de la première saillie, à la pyrotechnie tellement poussée qu’on goûte à une larme d’apocalypse.
Le combat final relève à lui seul d’une gageure : concurrencer les deux premiers volets au niveau de la violence et de la virtuosité.
Le combat à deux contre un, contre Jet Li en surhomme surdopé, dépasse les attentes, restant continuellement jubilatoire, bien qu’un peu court.

Finalement, on reste sur notre faim, même si l’on ne peut retenir notre envie d’en voir un jour le cinquième de la série.
Quoiqu’à force, y seront vraiment trop vieux pour ces conneries.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 264 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de davidmarmignon L'Arme fatale 4