This is the end... finally !

Avis sur L'Arme fatale 4

Avatar pandabear
Critique publiée par le

Nous étions en droit d'être circonspect quant à la qualité de l'Arme fatale 4, après la tragédie du troisième volet des aventures de Riggs et Murtaugh. Difficile de rallumer la flamme après deux premiers épisodes assez bons, notamment le second. Le début de L'Arme fatale, c'est de l'humour, des répliques tranchantes, des scènes cocasses, un Murtaugh charismatique, un Riggs feu follet, dans la fleur de l'âge, blagueur et moqueur, souvent de son collègue, bonne poire, bon joueur. Qu'attendre du quatrième numéro de la série ? Pas grand chose, et à raison.

On suit ici une affaire de trafic d'êtres humains venus de Chine, qui devient vite une affaire faisant intervenir la triade. Au duo de flics, on adjoint les services de Leo Getz, interprété par Joe Pesci, qui s'est reconverti en détective privé, histoire d'être encore plus proche de ses amis. Mais aussi de Chris Rock, le flic sympa un peu débile et futur gendre de Murtaugh. Face à eux, un Jet Li peu bavard, si ce n'est avec ses pieds et poings. L'histoire est une nouvelle fois bancale, sans inventivité. On cherche à tout prix le combat en mode kung fu, histoire de montrer que Riggs a vieilli, mais pas tant que çà.

Mais là où le film se fourvoie, c'est dans son incapacité à mettre en valeur les personnages, à donner un vrai poids scénaristique aux rôles de Riggs et de Murtaugh. Comment est-il possible de ne pas savoir exploiter Danny Glover ? Comment expliquer cette baisse de qualité de la saga ? Il était temps qu'elle se termine.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 403 fois
1 apprécie

pandabear a ajouté ce film à 4 listes L'Arme fatale 4

Autres actions de pandabear L'Arme fatale 4