Une fresque édifiante sur une page sombre de l'Histoire

Avis sur L'Armée des ombres

Avatar Vico1997
Critique publiée par le

Immersion dans un sujet qui me passionne : la seconde guerre mondiale ; ici du point de vue des résistants français.

Melville nous livre avec talent une adaptation quasi-documentaire du livre de Joseph Kessel, et nous ouvre une fenêtre sur le quotidien de ceux qui héroïquement, décidèrent de lutter contre l'occupant allemand, conscients des risques liés à la barbarie nazie.

Lino Ventura magistral, comme les autres, incarne un homme à la fois fort, déterminé, froid mais aussi humain ; capable de quitter Londres pour revenir en France quand un de ses agents se fait arrêter par la Gestapo, mais aussi d'exécuter scrupuleusement les résistants qui ont donné des noms.

La musique est presque inexistante ici, les couleurs sont froides, les personnages parlent peu : tout ceci renforce l'atmosphère pesante de L'Armée des ombres et fait planer sur le film une menace permanente, qui devient à plusieurs reprises plus qu'une menace. Melville nous montre de manière efficace ce que cela signifiait de résister : à tout moment le moindre faux pas, la moindre erreur, ou tout simplement le hasard ou la malchance et c'est l'arrestation, la torture, l'exécution... On voit tout au long des scènes, la peur au ventre, les nerfs qui craquent, le respect mutuel entre les résistants, le désespoir, la colère, l'impuissance, l'angoisse, d'êtres humains que rien ne prédisposait à prendre les armes, mais que les circonstances ont poussé à abandonner leur quotidien ordinaire au péril de leur vie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 220 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Vico1997 L'Armée des ombres