Putain de guerre.

Avis sur L'Armée des ombres

Avatar Baptiste Camoin
Critique publiée par le (modifiée le )

L'armée des ombres et le peuple des ténèbres. L'évasion de Gerbier m'a donné des courbatures dans les jambes tout comme la "course" du même Gerbier et de ses compagnons d'infortune, la mort du jeune Paul bouleverse forcément, provoquant dégoût et admiration pour l'homme agissant face à ses responsabilités et ses contradictions, la fin est d'une noirceur et d'une beauté rarement atteinte au cinéma...

Tant de scènes qui seront toujours quelque part dans notre esprit quand on prononcera le mot "résistance". Melville était un putain de génie qui savait faire mal quand c'était nécessaire, et "L'Armée des Ombres" est l'expression la plus aboutie de son cinéma, où les silences sont souvent plus douloureux que les tortures de la Gestapo.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 578 fois
5 apprécient · 1 n'apprécie pas

Baptiste Camoin a ajouté ce film à 9 listes L'Armée des ombres

Autres actions de Baptiste Camoin L'Armée des ombres