Advertisement
Affiche L'Armure Noire

Critiques de L'Armure Noire

Film de (1955)

Critique de L'Armure Noire par Caine78

C'était vraiment, vraiment la fin de carrière d'Errol Flynn et ça se sent... L'interprète des « Aventures de Robin des Bois » est presque toujours doublé et le visage bouffi ne trompe pasquant à l'état dans lequel il pouvait être à l'époque. En plus de cela, le réalisateur est Henry Levin, auteur de quelques bons films mais surtout un simple exécutant, ce qui n'aide pas pour donner à «... Lire la critique de L'Armure Noire

1
Avatar Caine78
5
Caine78 ·

O mon chevalier noir !

L'armure noire fait partie des premiers films à avoir été tourné au format Cinemascope, ce qui nous vaut souvent des plans larges gratuits, où les personnages sont filmés à discuter de chaque côté de l'écran alors qu'ils pourraient très bien le faire en face à face. Tout cela résume quelque peu la légèreté de l'entreprise, qui fut aussi la période avec plein de films historiques, ici qui se... Lire l'avis à propos de L'Armure Noire

Avatar Boubakar
3
Boubakar ·

Critique de L'Armure Noire par FrankyFockers

Dans ce film de cape et d'épée à l'ancienne, Errol Flynn est vieux, fatigué, bouffi, et sans doute camé jusqu'à l'os. C'est étonnant, amusant et un peu tragique de le voir comme ça. Malgré ses nombreux défauts (film à la papa style), l'Armure Noire se regarde avec beaucoup de plaisir, notamment grâce à une narration super fluide et une envie de croire à ce qui est filmé. Lire la critique de L'Armure Noire

Avatar FrankyFockers
5
FrankyFockers ·

Critique de L'Armure Noire par Johannes Roger

Voilà un chouette film de chevalerie, même si Errol Flynn à un peu perdu de sa superbe. Il garde un certain panache dans les scènes de duel. L'action se déroule durant la guerre de cent ans, et comme c'est une production américaine les français sont très méchants et les anglais loyaux, courageux et très gentils. Au programme donc batailles, joutes, armures, châteaux forts et demoiselles en... Lire la critique de L'Armure Noire

1
Avatar Johannes Roger
6
Johannes Roger ·