Advertisement
Affiche L'Art de se débrouiller

L'Art de se débrouiller

(1954)

L'arte di arrangiarsi

12345678910
Quand ?
6.7
  1. 0
  2. 0
  3. 0
  4. 0
  5. 4
  6. 4
  7. 5
  8. 4
  9. 1
  10. 0
  • 18
  • 2
  • 15

Rosario Scimoni, dit « Sasa » pour les amis, a fait de l'art de se débrouiller une manière de vivre : pour amour d'une femme, il devient socialiste, mais se découvre fasciste quand Mussolini prend le pouvoir et communiste à l'arrivée des Américains à la fin de la Seconde Guerre mondiale....

Casting : acteurs principauxL'Art de se débrouiller

Casting complet du film L'Art de se débrouiller

PostsL'Art de se débrouiller

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (4)
L'Art de se débrouiller
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
L'ART DE SE DÉBROUILLER de Luigi Zampa

Avec ce film considéré comme le troisième film d’un triptyque du réalisateur Luigi Zampa dont les deux premiers opus sont « Anni difficili » (1948) et « Anni facili » (1953), nous assistons aux balbutiements de la comédie à l’italienne. Ici le portrait d’un italien moyen prêt à tout pour devenir riche et influent quitte à traverser tout l’échiquier politique, à épouser des laiderons riches,... Lire l'avis à propos de L'Art de se débrouiller

3 3
Avatar littlebigxav
7
littlebigxav ·
Découverte
Critique de L'Art de se débrouiller par Alexandre Agnes

Nouvelle composition d'opportuniste lâche pour Alberto Sordi dans ce qui ressemble un peu à une version politisée de Un héros de notre temps, que je préfère dans la comparaison, malgré les qualités indéniables de cette comédie sympathique.

Avatar Alexandre Agnes
5
·
L'opportuniste.

Alberto Sordi incarne un opportuniste qui dès le vent tourné change sa veste de coté. Le personnage est sympathique,mais la comédie manque tout de même de piquant. Elle n'en reste pas moins agréable à suivre,sans être franchement drôle. Lire la critique de L'Art de se débrouiller

Avatar Heurt
5
Heurt ·
Critique de L'Art de se débrouiller par Ygor Parizel

Une satire politique et du monde des affaires à la sauce italienne. Le personnage central est excellent, un vrai pourri, escroc et opportuniste, il retourne sa veste toute les 5 minutes. Le scénario revient et refait l'Histoire de l'Italie à sa mode et les dialogues fonctionnent bien. Lire la critique de L'Art de se débrouiller

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·
Toutes les critiques du film L'Art de se débrouiller (4)