Échec critique de la mission !

Avis sur L'Assaut

Avatar Altharil
Critique publiée par le

Été 2011, c'est les vacances et j'ai rien à faire, donc je me propose de regarder l'Assaut. Chose étonnante, j'aurai dû voir ce film depuis longtemps en grand fan du GIGN que je suis. Des documentaires sur le GIGN et sur Marignane, j'ai tout vu. D'ailleurs je parlais souvent de l'opération avec le fils du commandant Favier quand nous étions à l'école ensemble et oui oui je vous raconte ma vie pour vous prouver que je connais bien mon sujet. La prise d'otage de Marignane est le fait d'arme du GIGN le plus emblématique, le plus médiatique aussi, celui que tout le monde connais et qui continue à alimenter le prestige de l'unité, à croire même que malgré le nombre impressionnant d'interventions non moins impressionnantes, le GIGN continue de bâtir sa légende sur ce seul événement. Après tout, ce sont des hommes de l'ombre et ils ne recherchent pas la gloire bien que les anciens du commando ayant vécus Marignane ne rechignent pas à dire qu'ils y étaient...

Bref, je me dis que je vais passer un bon moment devant ma téloche en redécouvrant cette histoire que je connais bien...
Hé là c'est le drame...
Contrairement au véritable assaut, L'Assaut est une cata, un échec critique de la mission pour son réalisateur... et je me dit que le documentaire sorti il y a quelques années est infiniment mieux et beaucoup plus haletant, avec de vrais acteurs dedans : Charles Pasqua et Edouard Balladur, entre autre.
Débriefing : Alors pourquoi la mission est un échec mon commandant ?

Certes, nous connaissons tous la fin, mais là le scénario est vraiment mal foutu, la mise en scène nulle à chier, il n'y a pas d'enjeu dramatique, pas de tension, c'est plat, c'est creux, ...
Et ce n'est pas l'utilisation des images d'archives qui viennent me réconforter, ni la participation du GIGN au film qui bien qu'expert dans leur domaine, ne s'y connaissent malheureusement pas autant dans le 7ème art.

En fait, on a l'impression de regarder un film qui se prend pour un documentaire, le suspense en moins. Le réalisateur a voulu donner un air documentaire, renforcé par l'utilisation d'un filtre noir et blanc complètement inutile et dégeulasse, et en vérité j'ai plus eu l'impression de regarder un film de mort-vivants, avec des personnages plus morts que vivants.
D'abord, les membres du GIGN sont réduits à l'état de moules végétatives (on dirait des bots de Counter-Strike) et c'est pire dans la cellule de crise avec des membres d'état-major qui rendraient fou un Jack Bauer par leur réactivité qui n'a rien à envier à celle de nos amis les gastéropodes.

Mayday ! Y'a quelqu'un dans ce film ?

Les seuls personnages qui s'agitent sur ce fond inerte brillent par une volonté désespérée d'exister.
Malheureusement, on ne sait pas vraiment qui est qui et qui fait quoi. J'avais d'abord pris pour le commandant Favier, le personnage de Vincent Elbaz, qui en réalité est un autre membre du GIGN, Thierry Prungnaud.
Il n'y a aucune présentation, ni caractérisation des personnages, on entend vaguement leur nom au détour d'un des rares dialogue du film (y'a donc pas intérêt à les louper, quoique si en fait...).
Le personnage de Claire (une agent du renseignement semble t-il) est tellement peu crédible et risible que j'ai éclater de rire et je ne parle pas du reste du casting, au même niveau. La faute aux acteurs ou au dialoguiste ? Vu le peu de dialogue et leur médiocrité, il s'est pas foulé celui-là !

Ensuite le scénar et son GIGN qui n'en finit pas de se préparer en silence (Putain on veut du dialogue, de la vie quoi !). Il y a un vrai problème de rythme et alors qu'il y a soudain un brin de tension, le scénariste réussit aussitôt à tout faire foirer. Exemple : à l'alerte de la prise d'otage, les membres du GIGN arrêtent subitement leur entraînement et foncent se préparer... On aurait alors cru qu'ils allaient s'envoler à tout hâte, mais non, ils reviennent subitement manger un bon repas en silence et Elbaz trouve même le temps de retourner au stand de tir pépère et en silence pour quelques shoots (en silence)...

Pute de pute de pute de pute ! Qui a scénarisé cette merde ? Réveillez moi !

Oui, réveillez moi, car on a aussi l'impression de voir toujours les mêmes plans intimistes entre Vincent Elbaz et sa femme qui sont d'un cul cul la praline confondant (même dans Plus Belle La Vie ils font mieux et au moins y'a des dialogues). Non mais sérieusement, comptez le nombre de fois où vous voyez la même scène entre Vincent Elbaz et sa femme (sans se dire un mot bien sûr) ! Putain ! (Pardon, je jure pour me réveiller) . T'es membre du GIGN mec, maîtrise tes émotions, arrête de penser à ta femme et à ton gosse sans arrêt !
Vincent Elbaz, qui ne fait que se passer la main sur le visage en signe de fatigue, a toujours l'air exténué et dans le doute (membre du GIGN mes fesses ! ). Alors je ne vois rien contre mettre un peu d'humanité dans ces surhommes mais là on dirait plutôt l'attitude d'un mec qui va passer son bac après une grosse cuite et sans rien avoir révisé.
Le commandant Favier, joué par Grégori Dérangère, véritable tacticien et coordonnateur des forces dans la réalité, se fait ici voler tout son commandement et son mérite par Elbaz et cette godiche de Claire. Et en évoquant ces deux derniers, on se rend compte qu'il y a vraiment une dichotomie totale entre l'apparence et le comportement des personnages et ce qu'ils sont capables d'accomplir soudainement. En gros, on dirait des sous-doués ayant au bon moment la lucidité et l'intelligence des meilleurs.
Le seul point positif du film fut pour moi l'interprétation d'Aymen Saïdi, qui joue le chef du commando terroriste.

Bref, on a beau partir de faits réels et vouloir retranscrire la vérité au plus près, tout sonne faux dans ce film, même l'assaut.
Je me demande ce que mon ami et son père ont pensé du film...
Pour résumé : Préférez le documentaire avec Balladur et Pasqua, sinon demandez à un ancien membre du GIGN de vous raconter Marignane, c'est beaucoup mieux...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 362 fois
1 apprécie

Altharil a ajouté ce film à 1 liste L'Assaut

Autres actions de Altharil L'Assaut