Seven Doors Hotel.

Avis sur L'Au-delà

Avatar Baptiste Camoin
Critique publiée par le

"L'Au-Delà" est un film à l'ambition démesurée, un film comme on en fait plus, et ça on ne pourra pas lui enlever. Maintenant il y a ce qu'on veut fait, et ce qu'on peut faire.

Clairement, avec moins 500.000$ de budget, Fulci ne pouvait pas réaliser cette histoire comme elle le méritait, et avec cette somme il est clair qu'il ne pouvait pas faire mieux. Les effets gores sont vraiment ULTRA gores, le film nous réservant par ailleurs quelques scènes de meurtre d'anthologie (l'attaque post-mortem des araignées, la crucifixion introductive) ainsi que des plans d'une beauté stupéfiante (le plan final de l'Enfer notamment), contrastant pour autant avec la photographie globalement laide du film. La musique est également remarquable, alternant les envolées épiques et le son électro-pop qui nous emmène presque plus du côté du giallo que du film de zombie.

Cependant, "L'Au-Delà" affiche clairement ses limites dans sa narration, à peine décousue, et qui se pose rapidement dans la logique d'un cauchemar sans fin (un peu comme le fera "Hellraiser" bien que ce dernier soit un minimum plus écrit), une suite de scènes horrifiques globalement convaincantes sans être inoubliables. Et c'est là où le bât blesse, car le métrage aurait gagné en force à être plus écrit pour compenser le manque de moyens techniques. Fulci, avec des circonstances atténuantes, semble se contenter de son sujet et de ses zombies au lieu de les transcender pour atteindre les sommets.

"L'Au-Delà" est donc un film dépassé par son ambition et qui ne nous donne qu'un mince aperçu des possibilités d'un tel scénario, mais qui se laisse malgré tout agréablement regarder malgré un lot d'insuffisances assez conséquentes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 587 fois
3 apprécient

Baptiste Camoin a ajouté ce film à 1 liste L'Au-delà

Autres actions de Baptiste Camoin L'Au-delà