L'enfer, c'est le film

Avis sur L'Au-delà

Avatar SablosVaginos
Critique publiée par le

Critique pour le fameux film L'Au-delà, proposé par KiraYagami (http://www.senscritique.com/liste/Le_fofo_fait_son_cinema_6_Halloween/635899).

Tout d'abord si vous n'avez pas vu le film, évitez de lire ma critique, car je vais arriver à spoiler... le néant, mais évitez quand même.

Donc voilà en cette période d'Halloween, il m'a été imposé de voir un film, L'Au-delà d'un réalisateur italien que je ne connaissais pas, dans un genre (le cinéma d'horreur) où je n'ai pas une grosse culture, surtout pour le XXème siècle. Et bien je n'ai pas vraiment apprécié cette séance, L'Au-delà est un film complètement vide scénaristiquement, j'avais limite l'impression d'être devant un nanar du cinéma d'horreur.
Et pourtant je vois quoi, 7.1 sur senscritique, ce qui voudrais dire que c'est un bon voir très bon film vu la moyenne sur ce site. Donc par étonnement je file lire quelques critiques, et je vois quoi, tout le monde est d'accord, le scénario est presque vide, mais bizarrement tout le monde trouve des vrais qualités au film (difficilement évoquées dans ces critiques, bizarre) et donc que ça masque un peu le manque d'écriture, alors que moi, je vois des tonnes de défauts...

Commençons donc par ce scénario, vide, abyssal où on te balance des trucs que tu comprends pas dès le début, on tue un peintre et on apprendra jamais pourquoi, ensuite 50 ans et quelques plus tard on revient sur cet hôtel apparemment maudit car se trouvant sur une des portes de l'enfer, que notre héroïne vient d'acquérir. Et là pareil, des événements sans queue ni tête, des gens qui meurent au pif en voyant une putain d'aveugle dont on sait pas si elle est fantôme ou humaine, des personnages complètement bizarres dont on s'attend à ce qu'ils deviennent importants mais non (les deux qui s'occupent du ménage, Arthur et je sais plus qui, qui paraissent intriguant, bizarres et sordides, alors qu'en fait non c'est juste deux asociaux prédisposés à mourir..

Ensuite t'as les événements qui s'enchaînent de manière totalement ABSURDE, ajouté à un jeu d'acteur complètement ridicule. Quand il y a un mort dans un hôtel, que la patronne décide d'aller faire les courses, puis que pendant qu'elle est sur la route il y a un deuxième mort massacré, qui arrive dans les 5 minutes à la morgue alors que l'autre fait encore ses courses tranquille et que le docteur a déjà fini l'autopsie du cadavre et donc se barre de l'hôpital et croise l’héroïne qui vient juste de finir les courses, et donc OKLM ils vont siroter une tequila sunrise à trois heure de l'après-midi et en fait on apprend que notre héroïne a apprit la nouvelle pour le deuxième mort (qui a eu le temps en une heure d'être tué par un mort vivant inconnu, aller à l'hôpital et être ausculté) et tout ce tintouin s'est bien sur produit sans aucune intervention de la police, après tout ça, on se rend compte qu'on est face à une merde. D'ailleurs, je pourrais rajouter dans ce lot d'absurdité, un autre événement produit lui aussi pendant les courses de notre héroïne : lorsque tu trouve une aveugle inconnue et errante au milieu de nulle-part (dont on ne saura jamais vraiment qui c'était, et qui va se faire tuer par son chien, sans savoir pourquoi, surement car il en avait marre de se trimbaler une aveugle tarée de partout), qui t'annonce qu'elle te connais et que tu vas crever si tu reste dans ton hôtel, la réaction logique c'est bien sur de prendre ça au calme, l'inviter chez toi et l'écouter raconter des histoires chelous mais bien sur sans en prendre compte. Bref et bien sur un scénario absurde avec un jeu d'acteur pourri parfois ça donne quoi ? Des scènes bizarres où tu comprends rien (RPZ la mère qui crie on ne sait pas pourquoi dans la morgue, avant de tomber et recevoir de l'acide sur le visage, ou encore la blonde qui ferme les yeux pour s'imaginer 3 fois les pieds de l'aveugle s'enfuir de l'hôtel, WTF).

Enfin, parlons du côté technique du film. Certes, l'au-delà a plus de 30 ans, et donc je peux concevoir qu'à l'époque ça devait rendre pas mal, mais il faut avouer que ça n'a pas bien vieilli, tu vois le plastique à la place du visage, tu vois que deux araignées sur trois c'est des jouets, mais je vais pas sanctionner le film pour ça car le côté gore est présent et marche plutôt bien même si c'est mal fait. De plus, il y a deux trois plans et deux trois musiques que j'ai trouvé sympa et pour terminer, la fin du film qui nous montre l'« au-delà » m'a tout de même paru intrigante, même si pas bien exploitée (j'ai pas vraiment compris mais bon voilà) il y avait quand même un soupçon d'idée. Cette dernière phrase explique donc pourquoi ce film est arrivé à grappiller 3 petits points.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 385 fois
1 apprécie

Autres actions de SablosVaginos L'Au-delà