Le chant de l'humanité

Avis sur L'Aurore

Avatar Alfredollieric15
Critique publiée par le

Ca y est, tout est dit. Vous pouvez tout remballer, un siècle de cinéma n’aura pas été nécessaire pour qu’on lui apporte une définition. François Truffaut l’appelait même le plus beau film qui ait jamais été réalisé. On ne va pas lui donner tort, encore moins oser le contredire. Si François le dit, on se tait.
Pratiquement tout a été dit sur L’Aurore, je ne vais donc pas m’attarder une nouvelle fois sur ce chef d’œuvre, au risque de sonner quelque peu rébarbatif.
J’aimerais juste dire ceci : L’Aurore, c’est le cinéma dans sa définition la plus ontologique possible, avant même l’ère du parlant. Il faut dire que Murnau n’aura pas eu besoin de tous ces artifices pour projeter à l’écran une œuvre qui se veut universelle, qui est réellement universel. « A Song of Two Humans ». Des images se bousculent dans mon esprit, ces surimpressions et autres trucages caméras pour commencer. Jamais le langage cinématographique n’aura été aussi profond, aussi fort.
L’Aurore, ça n’est pas un film de genre, c’est un film réunissant tous les genres classiques : la comédie, le drame (même social), le romantique, le thriller, l’horreur même parfois.
L’Aurore, c’est les émotions, du tragique au joyeux, nous rappelant une nouvelle fois que la vie n’est pas un long fleuve tranquille, mais que ce fleuve vaut la peine d’être vogué (métaphore de comptoir oups).
Bref, L’Aurore c’est la vie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 76 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Alfredollieric15 L'Aurore