👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Pour une femme puis pour un film. L’amour est tout ce que ressent ce film, chef d’œuvre de l’impressionnisme Allemand, impossible sans Hollywood, remercions les parents de nos pires ennemis

jaddot
10
Écrit par

il y a 2 ans

L'Aurore
drélium
9
L'Aurore

L'Amour

Autant dire que pour un Schwarzeneggérien élevé aux petits Van Damme, L'Aurore n'est pas le choix le plus évident venant à l'esprit. Il est bon pourtant de se faire violence, de dépasser les préjugés...

Lire la critique

il y a 11 ans

108 j'aime

10

L'Aurore
Sergent_Pepper
9
L'Aurore

Rideau radieux

Faust racontait par le biais de la mythologie allemande la force de l’amour chez les humains ; L’Aurore ne va pas évoquer autre chose, mais le fera par d’autres voies. Auréolé de son succès...

Lire la critique

il y a 4 ans

85 j'aime

6

L'Aurore
MrCritik
5
L'Aurore

Entre Chien et Loup

J'ai vu l'Aurore. Je n'en avais jamais entendu parler avant Sens Critique, pour cause d'inculture totale du cinéma muet, et même du cinéma old school tout court. Je remercie chaudement le site de me...

Lire la critique

il y a 10 ans

74 j'aime

21

L'Aurore
jaddot
10
L'Aurore

L’amour

Pour une femme puis pour un film. L’amour est tout ce que ressent ce film, chef d’œuvre de l’impressionnisme Allemand, impossible sans Hollywood, remercions les parents de nos pires ennemis

Lire la critique

il y a 2 ans

Orange mécanique
jaddot
10

Beau et sincère

Kubrick présente un personnage non identifiable, anti-héros total, pourtant fascinant et hallucinant, qui finit par devenir une légende pour certains spectateurs. Film cru, sans filtre, exagérant la...

Lire la critique

il y a 2 ans