Le corps de chasse

Avis sur L'Aventure intérieure

Avatar Torpenn
Critique publiée par le

Pendant cette merveilleuse décennie quatre-vingt, il y avait un moyen presque certain de trouver comment montrer à des gosses de chouettes films, c'était de taper dans les productions Frank Marshall-Kathleen Kennedy, un couple qui a beaucoup travaillé pour Spielberg (les Indiana Jones) et toutes ses productions délicieuses de l'époque par Joe Dante ou Robert Zemeckis sans oublier les Goonies ou Le secret de la pyramide... à chaque fois, une patte inimitable, de l'aventure à foison et des souvenirs éternels pour nos chères têtes blondes...

Ici, nous sommes en plein dedans, 1987, Joe Dante, une histoire digne du Voyage fantastique, des péripéties fantastiques et de l'humour bon-enfant, rien à redire, ça marche toujours...

Un an après Top Gun, Dennis Quaid fait un ersatz de Tom Cruise bien plus sympathique que l'original et se retrouve enfilé dans la fesse de Martin Short sous les beaux yeux ou presque de sa compagne d'alors, la pétillante Meg Ryan... Bien entendu, très vite, le corps maladroit de notre caissier hypocondriaque sera le fruit de toutes les quêtes, il y a une forcément bande de méchants à sa poursuite et le tout s'enchaîne à un rythme endiablé sous nos pupilles palpitantes d'enfant de douze ans.

Malheureusement, il y a toujours un truc qui cloche, des running-gags inutiles, un horrible arrière-fond sur la confiance en soi dont on aurait bien aimé être dispensé et un grand n'importe quoi un peu maladroit dans le final en roue libre qui reste de justesse et malgré tout assez réjouissant.

Les hommes sensibles devront aussi faire attention aux multiples plans médicaux assez violents à base de piqures ou d'intérieurs microscopés mais on va dire que ça reste dans les limites du soutenable...

Ce qui est terriblement triste en fait, c'est de se dire que ce genre de productions n'existe plus, que toutes les tentatives pour y revenir se sont soldées par des échecs cuisants et que ce qui a remplacé ferait dégobiller un moine bouddhiste.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 894 fois
25 apprécient

Torpenn a ajouté ce film à 8 listes L'Aventure intérieure

Autres actions de Torpenn L'Aventure intérieure