L'aveu (1970)

Avis sur L'Aveu

Avatar greenwich
Critique publiée par le

Il s'agit d'un film politique de plus de deux heures. L'histoire se déroule en 1951 en Tchécoslovaquie. Le pays est à l'époque un satellite du grand frère soviétique. Le pouvoir vit une crise de paranoïa voyant des traîtres partout ... Un ancien vice ministre est accusé d'espionnage. De même que plusieurs membres du Parti qui ont fait la guerre d'Espagne il est accusé d'avoir eu des contacts avec des espions occidentaux. Il est arrêté et torturé. Le scénario décrit très précisément les méthodes employées pour lui faire avouer des crimes qu'il n'a pas commis. C'est tout à fait réaliste et très poignant. La mise en scène est sobre renforçant le réalisme. Il y a quelques images d'archives, notamment concernant la révolution russe, la guerre de 40 et le printemps de Prague. Le scénario contient un message très fort et un aspect historique très intéressant. La référence aux purges staliniennes est évidente. Le film dénonce de façon très efficace le totalitarisme communiste. Il montre l'absence de liberté individuelle et une parodie de justice. Les accusés perdent toute dignité, ils sont humiliés. On leur fait apprendre par cœur ce qu'il doivent dire lors du procès. Ce procès est visiblement complètement truqué. L'interprétation est un point fort du film avec Yves Montand sobre et intense dans le rôle de l'accusé. Simone Signoret interprète le rôle de l'épouse. Les autres interprètes sont tous très bons. Les dialogues sont simples et percutants. Bref il est impossible de rester impassible au message du film !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 419 fois
6 apprécient

greenwich a ajouté ce film à 3 listes L'Aveu

Autres actions de greenwich L'Aveu