Affiche L'Enfance d'Ivan

Critiques de L'Enfance d'Ivan

Film de (1962)

Le Fils de l'Homme

Peut-être est-ce l’infime frontière que sépare L’Enfance d’Ivan à la fois du film de propagande et du pamphlet pacifiste qui rend cette unique tentative de Tarkovski dans le cinéma de guerre dans le même temps si fascinante et ambiguë. Peut-être est-ce aussi cette première rencontre du public avec ce qui deviendra l’un des cinéastes les plus influents de la deuxième moitié du XXème... Lire la critique de L'Enfance d'Ivan

13 2
Avatar Vivienn
9
Vivienn ·

Enfance lointaine

Le premier long-métrage d'Andreï Tarkovski est d'une beauté stupéfiante. S'il n'a pas encore certes la portée philosophique et universelle de ses futures œuvres, la sensibilité du cinéaste et sa maîtrise formelle sont d'ores et déjà évidentes : l'histoire, d'une douce et âpre simplicité, est mise en scène avec un sens du symbole et de la poésie extraordinaire et laisse déjà entrevoir les grands... Lire l'avis à propos de L'Enfance d'Ivan

11
Avatar Trelkovsky-
8
Trelkovsky- ·

Fleur (bleue) au fusil

La guerre, comme la loi, et l'idéologie, est un monstre. Une chose vaguement humaine, sortie du cerveau de l'homme lui-même, qui s'impose à ce dernier, froidement, sans qu'il ait finalement plus aucun mot à dire. Il y a deux formes de monstruosité : celle que l'on pratique, et celle que l'on subit. Deux formes auxquelles chacun tente d'échapper comme il peut, quotidiennement, mais... Lire l'avis à propos de L'Enfance d'Ivan

8 10
Avatar VernonMxCrew
10
VernonMxCrew ·

La Guerre et cet enfant plongé en son centre.

[La critique peut contenir de légers spoilers (évocation de certaines scènes), néanmoins les plus importants sont cachés] Le visage d’Ivan se dévoile lentement, caché par une toile d’araignée, la nature prend vie pendant que la caméra suit les pensés de l’enfant alors en proie à un élan lyrique puissant, notre vision s’envole, comme guidée par l’âme du personnage. L’enfant devient... Lire la critique de L'Enfance d'Ivan

9 21
Avatar Nicolas68
9
Nicolas68 ·

Une étoile au fond du puits ...

L'enfance d'Ivan est un film à la fois beau et désespéré, une oeuvre qui parle avant tout par son esthétique remarquable, tout entière au service de l'opposition entre la guerre et l'enfance, et par extension entre la guerre et l'humanité. Cette opposition se traduit par une série contrastes entre des plans très lumineux, ceux de Ivan enfant avant la guerre (courant sur la plage), ceux - un... Lire l'avis à propos de L'Enfance d'Ivan

8 7
Avatar Anatoli
8
Anatoli ·

Critique de L'Enfance d'Ivan par ngc111

Premier long-métrage de Tarkovski, L'Enfance d'Ivan frappe immédiatement le spectateur par deux éléments : son esthétique et l'interprétation du jeune homme. L'esthétique, pour commencer, se veut tout en contraste, entre des scènes du passé lumineuses, où les enfants s'émerveillent dans une nature belle et tranquille et profitent d'un amour familial simple et plein de tendresse ; et des scènes... Lire la critique de L'Enfance d'Ivan

8 5
Avatar ngc111
7
ngc111 ·

Critique de L'Enfance d'Ivan par Alligator

mars 2010: Premier Tarkovsky pour ma pomme. Ma femme agenouillée devant ce film n'a pas réussi à me communiquer sa fièvre enthousiaste. Peut-être qu'avec le temps et l'appropriation du style du cinéaste j'entrerai plus facilement dans cet univers? Pour l'instant, j'apprécie l'aspect graphique mais reste un peu en retrait sur le plan émotionnel. Pourquoi? Est-ce le regard froid d'Ivan? Au... Lire l'avis à propos de L'Enfance d'Ivan

8 1
Avatar Alligator
8
Alligator ·

Le drame mélancolique ou le traumatisme du sensible.

Quelques conditions contextuelles à ce visionnage. Profonde tristesse, profond ennui, gouffre de perdition, lent décroissement de l'énergie. C'est ainsi qu'on attrape le premier film qui ne semble pas à l'eau de rose. Grande chance que d'avoir ce sublime film sous la main. Grande chance d'avoir pu en tirer quelque chose. Ivan, jeune russe durant la Seconde guerre mondiale, sert dans les... Lire la critique de L'Enfance d'Ivan

7 3
Avatar TheDuke
8
TheDuke ·

Les prémices du génie

Je l'ai revu mardi aprèm. C'est amusant de se le refaire après toutes ces années. C'était mon premier Andreï Tarkovski et un de mes premiers films soviétiques à l'époque. Et à l'époque, je n'avais pas décelé toute la consistance du film qui est à la fois matriciel de ce que sera plus tard Tarkovski (dès Andrei Roublev pour le dire clairement), et un OVNI dans son oeuvre (et quelle oeuvre !).... Lire la critique de L'Enfance d'Ivan

7
Avatar Nwazayte
7
Nwazayte ·

Critique de L'Enfance d'Ivan par Pikomedia

Ivan 12 ans, devenu orphélin suite à l'invasion allemande de la Russie, a rejoint l'armée rouge en tant que éclaireur. L'officier à qui Ivan rapporte tente de l'envoyer dans une école militaire pour l'éloigner du front, mais Ivan réfuse. Enfant traumatisé par la guerre, Ivan a trouvé sa vocation au front et poursuit ses dangereuses missions de renseignement derrière les lignes ennemies. Ce film... Lire la critique de L'Enfance d'Ivan

7
Avatar Pikomedia
10
Pikomedia ·