Avis sur

L'Enfance d'Ivan par Yves_Signal

Avatar Yves_Signal
Critique publiée par le

C'est l'histoire d'un petit enfant orphelin de guerre qui travaille pour les renseignements russes pendant la seconde guerre mondiale.
Le film entier tourne autour du thème du deuil de l'enfance et la place des mineurs dans un monde d'adultes où l'horreur et la peur écrivent le quotidien.

Partagé entre les flashbacks d'une vie heureuse et la vie au jour le jour proprement sordide des soldats russes, le film met en scène la collision brutale entre ces deux mondes.
Que ce soit les séquences oniriques prémonitoires, les scènes de huit clos de confrontation, les scènes de guerre extérieures marécageuses apocalyptiques ou l'élipse qui conclut le film de façon brutale à bien des égards (changement d'échelle, rapport frontal à la mort et décors incroyables), tout a fait l'objet d'un soin maniaque. La photographie (noir et blanc) est sublime, tant sur le plan de la composition que du contraste, la mise en scène tout en mouvement contraste avec les films plus occidentaux contemporains beaucoup plus statiques.

Le rôle titre est très bien interprété, mettant particulièrement en relief les aspects de la personnalité d'Ivan, orphelin qui voulait être soldat. Son passage précipité à l'âge adulte en fait un personnage fort, attachant mais plein de failles.
Les rôles secondaires, un peu en retrait, incarnent des figures tutélaires déboussolées, désemparées devant ce petit bonhomme brisé. Tour à tour lâches, protecteurs et substitut paternels, ils contribuent à mettre en évidence l'explosion des rapports sociaux et l'effacement progressif des valeurs morales en situation de crise globale.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 157 fois
3 apprécient

Autres actions de Yves_Signal L'Enfance d'Ivan