Affiche L'Enfer blanc du Piz Palü

Critiques de L'Enfer blanc du Piz Palü

Film de et (1929)

Critique de L'Enfer blanc du Piz Palü par Sasory

Nouvelle collaboration entre Arnold Fanck et Leni Riefenstahl, presque 3ans après la sortie de der Heilige Berg, le duo décide de remettre la montagne au centre de leurs aventures, mais ce coup ci accompagné du grand Georg Wilhelm Pabst à la narration. Le film se démarque de der Heilige Berg de par son histoire, ici pas de trio amoureux, juste un pauvre docteur qui perd sa femme lors de... Lire l'avis à propos de L'Enfer blanc du Piz Palü

9
Avatar Sasory
7
Sasory ·

L'amour blanc

Un blockbuster des années 20 ! C'est cool, d'autant plus que le terme n'avait pas encore été inventé. On y retrouve tous les ingrédients du genre : spectaculaire, romance, rivalité et encore spectaculaire. Je considère que "L'enfer blanc du Piz Palü" est à "Cliffhanger" ce que "Metropolis" est à "Terminator". Au point de vue image, il n'y a rien à redire. Chaque plan est une merveille... Lire l'avis à propos de L'Enfer blanc du Piz Palü

4
Avatar Fatpooper
7
Fatpooper ·

Feux de glace pour Fanck, Pabst et Leni...

Parangon du film alpin, ancêtre du survival, miracle esthétique et point d'orgue du cinéma muet : tourné en 1929 L'enfer Blanc du Piz Palü demeure l'une des prouesses techniques les plus retentissantes que le Septième Art ait pu nous offrir jusqu'alors... Réalisée par le redoutable et prodigieux Arnold Fanck et co-réalisée par G.W. Pabst cette épopée montagneuse donne tout son sens au... Lire l'avis à propos de L'Enfer blanc du Piz Palü

2
Avatar stebbins
10
stebbins ·