Avis sur

L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot par Pettirosso

Avatar Pettirosso
Critique publiée par le

L'Enfer représente l'ultime voyage d'un artiste vers un horizon plus lointain que celui de la perfection : l'avant-gardisme.

Mais le cinéma étant le seul art impossible à pratiquer seul, la réflexion de Clouzot, telle les doigts de Jimi Hendrix, était impossible à suivre par le reste de son équipe pourtant gigantesque et fidèle.

Poussé par par l'envie urgente de revenir aux origines de tout et d'exprimer quelque chose de révolutionnaire, l'artiste mélange tout ce qu'il a appris du réel, dégomme les conventions de la culture et gaspille absolument tout ce qu'il possède pour obtenir quelques gouttes d'avant-gardisme.

Seulement, l'époque dans laquelle il vit n'étant pas encline à se prosterner devant ce dont il se tue à rapporter de son inconscient, l'incompréhension de son entourage est massive.

J'appellerais ce moment commun à beaucoup de "grands hommes" : le mur du temps.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 211 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Pettirosso L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot