Avis sur

L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot par Gyom

Avatar Gyom
Critique publiée par le

Certaines scènes du docu sont fascinantes: Romy lèche un mur d'eau (scène érotique juste formidable...), elle s'en noie dans un lac rouge sang, elle s'en fragmente en spirale, elle disparaît et réapparaît dans des ombres, des lumières, des mosaïques de losanges, et c'est juste sublime.

L'idée était marrante, de vouloir parler de ce film qui n'a jamais vu le jour. Clouzot, ce très grand. Des acteurs fascinants, poussés à bout ; des techniciens de renom, apparemment ; des moyens énormes et des grandes idées qui vont avec. Et pourtant, là où le film montait en pression et intensité avant d'être avorté, le documentaire s'étire et s'essouffle avant de se conclure une demie heure trop tard.

Le truc incroyable c'est que Clouzot était en train de tester des effets visuels fantastiques. Aujourd'hui, ça passerait pour de la chicorée parce qu'on te digitaliserait tout ça, mais là, pour l'époque, c'est juste magique.
Il avait tout pour faire un film magnifique et puis non, trop de pression. Là il y avait tout pour faire un docu magnifique et puis non, pas assez de pression.

Ouin ouin ouiiinnn...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1160 fois
8 apprécient · 5 n'apprécient pas

Autres actions de Gyom L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot