Affiche L'Épave vivante

Critiques de L'Épave vivante

Film de et (1928)

Capra déjà insubmersible

Sans être profondément original, voilà une comédie dramatique solide et parfois très prenante. Alors bien-sûr le canevas est assez conventionnel (comme A girl in every port de Hawks et surtout le séminal What price glory de Raoul Walsh) d'autant qu'il fut suivi par de nombreux titres du même genre dont Men Without women de John Ford où l'ont... Lire la critique de L'Épave vivante

Avatar anthonyplu
7
anthonyplu ·