Avis sur

L'Escadron Red Tails par Zelthan

Avatar Zelthan
Critique publiée par le

Les - : Scénario caca, des bons sentiments à la pelle, des acteurs pas crédibles

Les + : D'assez bonnes scènes de combats aériens (j'avoue que je suis fan des pilotes de guerre..)

SPOILER ON :

Alors au début, les pilotes blancs américains, ils sont tout caca et ils se font détruire par les méchants allemands sans-cœur (plus stéréotypés tu meurs) sans en détruire un seul.

Pendant ce temps, les pilotes noirs qui sont super forts, bah ils font rien parce que les méchants capitaines racistes veulent pas les laisser jouer à la vraie guerre et les assignent à des missions de reconnaissance quelque part en Italie dans des avions pourris.

Un jour, un gentil caporal noir (Cuba Gooding Jr) arrive à décrocher une mission pour ses petits copains les pilotes. Et ils sont tellement forts qu'ils détruisent quasiment tous les avions allemands sans perdre un seul pilote. Y'en a même un qui dit "Fuck les ordres" et il poursuit un méchant allemand pour détruire un peu la base, parce que c'est un rebelle en fait.

Alors aux quartiers généraux, les gens ils sont contents mais toujours très racistes, mais y'a un gentil monsieur qui leur confit la mission de protéger les bombardiers parce que les pilotes blancs ils sont mauvais, et ils leur fournit même des nouveaux avions tout beaux !

Alors les pilotes des bombardiers au début ils sont pas contents d'avoir une escorte composée de négros, mais encore une fois, les pilotes sont trop forts et ils arrivent à protéger tous les bombardiers, alors maintenant les pilotes blancs ils sont contents.
Y'a un des pilotes noirs (le p'tit jeune que tout le monde appelle Junior, mais lui il en a marre et veut être prit au sérieux) qui se fait détruire son avion et il est fait prisonnier quand il atterrit et envoyer dans un camp de prisonniers.

Pendant ce temps, bah y'a le rebelle il tombe amoureux d'une italienne, mais ils se comprennent pas parce qu'ils parlent pas la même langue, mais c'est pas grave, ils ont la langue de l'amour !

Et puis là y'a le général en chef il veut faire une mission d'envoyer les bombardiers jusqu'à Berlin pour tout faire péter, mais comme c'est une grosse opération et que ça va être télévisé, il veut pas que ça soit les gentils et super forts noirs qui fassent la mission, malgré la demande des pilotes des bombardiers qui veulent les avoir avec eux (parce qu'entre-temps ils sont devenus meilleurs amis avec les pilotes noirs, allant jusqu'à même les inviter à prendre un verre dans le bar réservé normalement aux officiers blancs ). Ils arrivent quand même à obtenir le début de la protection jusqu'à l'entrée en Allemagne, où un autre escadron doit prendre la relève.

Le jeune pilote qu'est en prison, bah il arrive à s'échapper avec d'autres soldats grâce à un tunnel qui fait 3km de long et qui débouche juste à l'entrée de la forêt.

Avant le départ pour la mission, le rebelle il demande à son italienne de l'épouser parce que vraiment, même si ils comprennent que dalle ce que l'autre raconte, ils sont trop amoureux et il la trouve canon ! Au début elle dit qu'elle va réfléchir donc il est un peu triste, mais ensuite elle dit oui donc il est de nouveau content !

Donc après ils partent pour la mission, et bien sûr l'escadron qui doit prendre la relève bah ils sont pas là au point de rendez-vous, donc ils décident de continuer la mission jusqu'au bout. Sauf qu'entre-temps, les allemands ils ont pas aimé se faire démonter la gueule, donc maintenant ils ont des supers avions trop rapide, mais même ça ne suffit pas, et les pilotes de couleur ils gagnent encore, mais y'a le rebelle qui meurt alors c'est triste.

A la fin, y'a son enterrement, donc tout le monde est super triste, mais ce moment y'a le jeune pilote qui revient de la prison alors tout le monde il est content de nouveau.

FIN.

SPOILER OFF

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 947 fois
8 apprécient

Autres actions de Zelthan L'Escadron Red Tails