Affiche L'Esclave libre

Critiques de L'Esclave libre

Film de (1957)

  • 1
  • 2

My name is Bond... Hamish Bond

L’action commence dans le Kentucky en 1853 où la toute jeune Amantha Starr vit avec son père qui, en tant que planteur, est à la tête d’une vaste propriété (Starrwood) où il emploie de nombreux esclaves noirs. Malgré l’absence de sa mère morte, Amantha est une fillette heureuse de vivre. Son père l’envoie étudier dans un pensionnat où elle est fascinée par un... Lire l'avis à propos de L'Esclave libre

40 10
Avatar Electron
9
Electron ·

Régression sociale

Le Sud, l'esclavagisme, l'amour, Clark Gable... difficile de ne pas penser à Autant en Emporte le vent lorsqu'on s'intéresse à L'esclave Libre de Raoul Walsh. C'est au cœur de la guerre de Sécession qu'il nous emmène, pour y suivre la fille d'un riche planteur du Kentucky qui va vite... Lire l'avis à propos de L'Esclave libre

18 6
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·

Un film anti esclavagiste pro sécessioniste...

A la mort de son père, un riche planteur du Kentucky, Amantha Starr interrompt ses études pour regagner le domaine familial. Elle découvre que sa mère était une esclave noire et que la plantation, hypothéquée, va rapidement être vendue. Considérée comme esclave, elle est vendue à un riche planteur, Hamish Bond, qui tombe amoureux d'elle. L'Esclave... Lire l'avis à propos de L'Esclave libre

5
Avatar dagrey
7
dagrey ·

Être une esclave libérée, tu sais c'est pas si facile

Dans la liste des héroïnes métissées du cinéma d'antan, on trouve la belle et digne Amantha Starr, qui se découvre des origines à demi noire le jour de la mort de son riche père. Problème : l'histoire se déroule durant la traite des nègres et la Guerre de Sécession, et l'administration ne lui fera pas de cadeau. En une journée, tout bascule. La fille gâtée doit brutalement arrêter ses études... Lire l'avis à propos de L'Esclave libre

5 10
Avatar Libellool
9
Libellool ·

L'esclave de la femme, c'est l'homme !

C'est en effet la morale de cette histoire qui a très très mal vieilli, parfois lassante malgré quelques rebondissements ! On a l'impression d'avoir vu ce type de scénario des quantités de fois, et au fond ces périodes de l'esclavagisme n'intéressent plus grand monde de nos jours ! La guerre de sécession a cessé, c'est sûr, et l'esclavagisme de nos jours a pris d'autres formes, plus... Lire la critique de L'Esclave libre

2 1
Avatar 270345
3
270345 ·

A ressortir aujourd'hui

Assez sublime morceau de cinéma que l'on peut découvrir avec L'esclave libre, car non content de nous prodiguer tout le savoir faire du cinéma d'aventure classique à la Autant en emporte le vent (sans l’inconvénient d'une durée trop étendue), il remet à plat pas mal de choses sur l'époque de l'esclavagisme, et parvient à en restituer une synthèse cohérente qui, disons le, réhabilite le Sud... Lire la critique de L'Esclave libre

2 8
Avatar Voracinéphile
8
Voracinéphile ·

Autant en emporte le Vent 2

Si 18 années les séparent, ce film de Raoul Walsh sur l'esclavage et le début de la Guerre de Sécession ressemble fortement à "Autant en emporte le Vent". Avec ses yeux plissés, son cigare et sa casquette de marin, Clark Gable incarne un esclavagiste vieillissant en quête de rédemption. Le genre d'hommes qui sera prêt à lâcher 5.000 dollars pour s'acheter une esclave et lui offrir... Lire l'avis à propos de L'Esclave libre

5
Avatar chtimixeur
6
chtimixeur ·

L'esclave pas si libre

Film d'aventures réalisé par Walsh en 1957. L'action du film se déroule principalement en Louisiane dans les années 1850 avant et pendant la guerre de sécession. Il relate l'histoire d'une jeune femme blanche (Y. de Carlo), fille d'un riche planteur, qui découvre à son insu et à la mort de son père qu'en fait elle est née d'une mère noire et se retrouve avec un statut, peu enviable, d'esclave.... Lire la critique de L'Esclave libre

Avatar JeanG55
8
JeanG55 ·

Critique de L'Esclave libre par Limguela_Raume

Le charme de la Louisiane, l’autorité détachée de Gable, l’insolence de Poitier… Une petite guerre et Yvonne aura trouvé son maître. La Saveur libre Lire l'avis à propos de L'Esclave libre

Avatar Limguela_Raume
7
Limguela_Raume ·

Mourrir d'amour enchainé.

L'image et les couleurs ne font nul doute sur les capacités esthétiques de Walsh,la narration elle manque de rythme. L'esclave libre se révèle intéressant dans les liens entre ses personnages et entre les différences des classes. le ton reste charmant mais tout de même un peu désuet. Lire la critique de L'Esclave libre

1
Avatar Heurt
7
Heurt ·
  • 1
  • 2