Affiche L'Espion qui m'aimait

Critiques de L'Espion qui m'aimait

Film de (1977)

Licence to Kiel

En ce jour funeste, je me suis dit qu'il fallait peut-être écrire une petite bafouille sur un James Bond, ça faisait longtemps en plus. The Spy Who Loved Me, c'est vraiment l'un des films déclencheurs de ma passion pour Bond, le genre de film que quand quand tu le vois à 10 ans dans un magasin de télé, tu restes devant pendant que tes parents sont aller faire les courses et après vont faire... Lire l'avis à propos de L'Espion qui m'aimait

30 8
Avatar Bondmax
7
Bondmax ·

Secoué mais non agité !

It's the Biggest. It's the Best. It's Bond. And BEYOND ! The Spy Who Loved Me/Motel 007 est d'abord le neuvième roman d'espionnage publié en 1962 mettant en scène le personnage de James Bond par l'écrivain britannique Ian Fleming. Le roman a été très librement adapté au cinéma en 1977 sous le titre de L'Espion qui m'aimait, premier film de la saga tiré d'un scénario original de... Lire l'avis à propos de L'Espion qui m'aimait

9 6
Avatar HITMAN
8
HITMAN ·

La détente

Dixième mission pour l'agent Bond, "The Spy who loved me" nous entraîne dans une aventure où bloc de l'ouest et bloc de l'est font bataille commune pour retrouver des sous-marins nucléaires disparus. Il aura donc fallu attendre le troisième opus avec Roger Moore pour que j'apprécie enfin un de ses James Bond. Passé quelques problèmes de productions ainsi que l'arrivé de Lewis Gilbert derrière... Lire la critique de L'Espion qui m'aimait

23 9
Avatar Docteur_Jivago
7
Docteur_Jivago ·

Nobody does it better

James Bond doit contrecarrer les plans de Karl Stromberg, un armateur milliardaire fou et amoureux de l'océan qui veut aggraver la guerre froide en détruisant des villes russes et occidentales avec des sous-marins nucléaires soviétiques et de l'OTAN capturés grâce à son pétrolier géant. Il doit faire équipe avec l'agent soviétique Anya Amasova, dont il a tué l'amant lors d'une mission... Guy... Lire l'avis à propos de L'Espion qui m'aimait

19 8
Avatar Jackal
7
Jackal ·

Gare au requin !

Cette troisième aventure avec Roger Moore est assurément la meilleure avec l'acteur. Après L'Homme au pistolet d'or qui avait fait nettement mieux que le moyen Vivre et laisser mourir, la qualité grimpe encore d'un cran pour notre plus grand plaisir. Au programme donc : un scénario plus ambitieux, pas mal de scènes cultes (le combat nocturne aux... Lire l'avis à propos de L'Espion qui m'aimait

13
Avatar Libellool
8
Libellool ·

"Baby, you're the best" !!!

Roger Moore est mort, et il va beaucoup me manquer :-( Mais James Bond est immortel. L'Espion qui m'aimait, Roger Moore le considérait comme le meilleur film de la saga qu'il ait tourné, les fans aiment beaucoup cet opus, et ce dernier est très généralement considéré comme le meilleur Bond avec Roger Moore, avec... Lire la critique de L'Espion qui m'aimait

15 7
Avatar Plume231
7
Plume231 ·

From Russia With Love

Dixième volet de la saga 007, The Spy Who Loved Me fait incontestablement partie de mes Bonds préférés. Cette fois-ci, James Bond doit retrouver des sous-marins nucléaires russe et britannique qui ont mystérieusement disparu. Il devra pour cela faire équipe avec l'agent soviétique Anya Amasova, alias Triple X.... Lire l'avis à propos de L'Espion qui m'aimait

10 11
Avatar Stark_07
9
Stark_07 ·

Critique du film l'Espion qui m'aimait par le Tigre

C'est beau l'amour ! Mais qu'est que je raconte ? L'espion qui m'aimait agrandit encore la plus célèbre franchise britannique avec l'agent secret britannique le plus vénéré du cinéma, James Bond ou double 07. Eh oui, il semblerait que rien n'arrête cette saga légendaire. Après un passage en Amérique et en Chine, James Bond va s'allier avec une séduisante et charmante agent russe pour enquêter... Lire la critique de L'Espion qui m'aimait

6 2
Avatar LeTigre
9
LeTigre ·

Il va réchauffer la guerre froide.

Dixième aventure pour l'agent le moins secret de sa majesté, adaptée cette fois du roman éponyme que rédigea en 1962 un Ian Flemming si peu fier du résultat qu'il en vendit les droits. Suite aux refus consécutifs de Steven Spielberg et Guy Hamilton, c'est finalement Lewis Gilbert qui se retrouve à la barre, dix ans après "On ne vit que deux fois". Jetant aux orties les délires à la limite du... Lire la critique de L'Espion qui m'aimait

12 1
Avatar Gand-Alf
6
Gand-Alf ·

Il ne manque que Sean Connery !

Oui, c’est bien cela : avec Sean Connery à la place du trop fade Roger Moore et – soyons honnêtes – une demi-heure de moins, L’espion qui m’aimait figurerait sans aucun doute parmi les meilleurs films d’une saga qui ne cesse de s’étirer et, désormais, de se renier et de se déconstruire. Après l’assez pitoyable Homme au pistolet d’or, les producteurs roublards Saltzman et Broccoli... Lire l'avis à propos de L'Espion qui m'aimait

7 2
Avatar Impétueux
6
Impétueux ·