Affiche L'Esprit de Caïn

Critiques de L'Esprit de Caïn

Film de (1992)

De Palma fait un film de vacances avec des copains

Entre le bûcher des vanités, et le grandiose "Carlito's way", Brian réalise un film pour le moins oublié, "Raising Cain", avec un budget modeste. C'est un sympathique petit film de vacances, où le maître du suspense a vraisemblablement dû simplement se faire plaisir. D'ailleurs chez les acteurs, il a convoqué tous ses potes d'antan : - John Lithgow en premier lieu (Obsession, Blow Out),... Lire la critique de L'Esprit de Caïn

14 1
Avatar KingRabbit
6
KingRabbit ·

Les Tripes À La Mode De Caïn

C'est l'histoire d'un talent gâché, celui d'un Brian De Palma qui semble avoir oublié qu'en matière de suspens, il n'y a rien de mieux que la finesse et la suggestion. Mais de finesse, il n'en est pas question ici, De Palma sort l'artillerie lourde et donne l'impression d'un Michael Bay qui aurait fait ses premières armes comme héritier d'Hitchcock avant de se rendre compte qu'il maîtrise... Lire la critique de L'Esprit de Caïn

10 6
Avatar Jambalaya
5
Jambalaya ·

L'esprit (tordu) de Brian

Se remettant de l'échec du "Bûcher des vanités", Brian De Palma revenait avec "L'esprit de Caïn" à un cinéma qui lui était plus proche, exercice de style gorgé de références (à Hitchcock forcément, notamment à "Psychose") et d'auto-citation où il explore une fois de plus les troubles de la schizophrénie. Le film fut accueilli froidement par la critique à l'époque et l'on peut aisément... Lire la critique de L'Esprit de Caïn

8
Avatar Alexandre Coudray
6
Alexandre Coudray ·

Derrière les apparences

On a là un film étrange. Etranges aussi les réactions des spectateurs, qui apparemment ne veulent y voir qu'une série B ratée, indigne du réalisateur de Blow Out, alors qu'il s'agit selon moi de l'un de ses plus grands films. Le premier plan attire tout de suite l'attention, montrant un terrain de jeu pour enfants, et deux adultes discutant sur un banc parmi les bambins. Le décor,... Lire l'avis à propos de L'Esprit de Caïn

12 2
Avatar Aram
9
Aram ·

Heureux les schyzophrènes...

...ils auront une vie riche et multiple. Brian De Palma ne se contente plus de rendre hommage à son maître, sir Alfred, il va jusqu'à s'auto-parodier. Doit-on y voir l'expression d'un ego surdimensionné ou un simple jeu ironique? En tous cas, avec l'aide d'un fascinant John Lithgow au sommet de son art, il joue avec le spectateur qui ne sait plus qui est fou et combien sont réellement les... Lire l'avis à propos de L'Esprit de Caïn

6
Avatar -Marc-
7
-Marc- ·

Critique de L'Esprit de Caïn par Sergent Pepper

On est dans le même registre que pour Body Double. Tout est assumé, et faut s'accrocher en matière d'esthétique, de kitsch, de caricature. C'est tout aussi mal joué, d'ailleurs. Très clairement, De Palma s'amuse, se contrefout des enormités de son scénario et joue sur la confusion entre rêve et réalité qui finit par être un moyen plus ou moins habile de masquer les incohérences. Mais comme... Lire l'avis à propos de L'Esprit de Caïn

5
Avatar Sergent Pepper
5
Sergent Pepper ·

Twin Freaks

C'est vraiment bien, en fait. On peut trouver beaucoup de points communs et de qualités similaires entre ce film-là et Twin Peaks de David Lynch, sorti la même année, dont les personnages respectifs, Carter et Leland Palmer, partagent les mêmes vices, les mêmes ambiguïtés, les mêmes pulsions tragiques mais aussi le même envoûtement des paysages, et la douce folie qui se dégage de ceux qui... Lire l'avis à propos de L'Esprit de Caïn

6
Avatar MrOrange
7
MrOrange ·

Caïn cata

Brian De Palma a beau être un de mes réalisateurs favoris, je suis encore loin d’avoir vu tous ses films, même si je pense avoir déjà vu tous les meilleurs. Parmi les plus récents, il y en a un qui semblait encore potable : Raising Cain. J’avais lu par contre que De Palma avait ré-agencé la structure du montage peu de temps avant la sortie cinéma, et l’avait regretté par la suite. Un fan a... Lire l'avis à propos de L'Esprit de Caïn

2 1
Avatar Fry3000
3
Fry3000 ·

Critique de L'Esprit de Caïn par Zogarok

Des opus de Brian DePalma, c'est l'un des moins aimés et estimés, pas forcément à tord. Dans L'esprit de Caïn, un savant fou inocule la schizophrénie (!) à des cobayes ; et notamment à son propre fils, dont nous assistons la dernière crise. En vérité, il s'agit d'un cas de personnalité multiple : cette confusion est à l'image de la dynamique foncièrement kitsch à l’œuvre dans... Lire la critique de L'Esprit de Caïn

3
Avatar Zogarok
6
Zogarok ·

Critique de L'Esprit de Caïn par FrankyFockers

« La différence entre le suspense et la surprise est très simple, et j’en parle très souvent. Pourtant il y a fréquemment une confusion, dans les films, entre les deux notions. Nous sommes en train de parler, il y a peut-être une bombe sous cette table et notre conversation est très ordinaire, il ne se passe rien de spécial, et tout d’un coup : boum, explosion. Le public est surpris, mais, avant... Lire l'avis à propos de L'Esprit de Caïn

3
Avatar FrankyFockers
9
FrankyFockers ·