La fournaise

Avis sur L'Été meurtrier

Avatar Borat 8
Critique publiée par le

Après des années d'absence au cinéma, Jean Becker (fils de Jacques, le réalisateur de Casque d'or) revenait à la réalisation avec ce drame fiévreux tourné en pleine canicule (on ne pouvait pas faire meilleures conditions). On y suit une jeune femme prête à se venger de ceux qui ont violé sa mère (elle est née de ce crime).

Le spectateur assiste à la machination progressive d'Eliane dans le village, avant que tout ne s'éclaire dans la fureur et les larmes. Isabelle Adjani hérite d'un rôle complexe entre provocation et fragilité psychologique, le tout atteignant des sommets vers la fin, évitant de faire à nouveau sa prestation de Possession (Andrzej Zulawski, 1981). Un rôle qu'elle n'avait pas accepté initialement et qu'elle avait fini par prendre comme un défi. Elle gagnera son second César de la meilleure actrice grâce à Eliane.

Quant à Alain Souchon, même si on voit qu'il n'est pas acteur, il ne s'en sort pas trop mal. Puis il y a Michel Galabru avec un petit rôle très important. Une manière de montrer encore une fois qu'il n'était pas que le comique de service. En sachant que Jean Becker a fait par la suite une variation de ce film avec Elisa (1995) pour un résultat moins convaincant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 87 fois
Aucun vote pour le moment

Borat 8 a ajouté ce film à 2 listes L'Été meurtrier

  • Films
    Affiche Le Roi et l'Oiseau

    Mad France (1980-1999)

    Contrairement à d'autres listes Mad, ici je ne parle que de films (français ou réalisés par des français) que j'aime à divers...

  • Films
    Affiche Le Syndicat du crime

    Mes 80's

    Des films que j'aime ou adore de la décennie 80's. Mais aussi des nanars incontournables ou des films symboliques dans ma...

Autres actions de Borat 8 L'Été meurtrier