Affiche L'Étrange couleur des larmes de ton corps

Critiques de L'Étrange couleur des larmes de ton corps

Film de et (2014)

L'étrange sensation du fauteuil rouge

Bon, autant d'habitude j'essaie de rester objectif devant un film (de tendre vers l'objectivité en tout cas), autant là, cette critique sera totalement subjective. Parce que le film est une expérience à part, que chacun vivra selon sa sensibilité, parce que c'est un véritable alien au milieu d'une production cinématographique souvent trop formaté, et aussi un peu parce que honnêtement, je ne... Lire l'avis à propos de L'Étrange couleur des larmes de ton corps

18
Avatar Hyunkel
5
Hyunkel ·

Des arabesques dans ton coeur

J'ai vu le film en compagnie du réalisateur suivi d'un blind test sur les gialli présentant les références plus ou moins directes utilisées pour "L'étrange couleur des larmes de ton corps" ; s'il est fastidieux de préciser à quelle référence correspond telle scène, les noms d'Argento, de Martino, de Bava, de Fulci, de Lado... de Tsukamoto, de Noé ou encore de Buñuel ont été visités en image... Lire la critique de L'Étrange couleur des larmes de ton corps

29 20
Avatar OVBC
7
OVBC ·

L'amère victoire des fondus du giallo

Après l’intéressante expérience que fut Amer en 2009, Hélène Cattet et Bruno Forzani continuent à explorer de fond en comble (et jusqu’à une sorte d’épuisement, d’exhaustivité magistrale) les codes et figures du giallo avec ce nouveau long métrage identique à Amer (un décalque parfait, son pendant masculin). Cette critique vaudrait donc pour Amer également,... Lire la critique de L'Étrange couleur des larmes de ton corps

15 2
Avatar mymp
6
mymp ·

Une proposition d'interprétation

J’ai vu ce film pour la première fois au mois de janvier lors du festival des maudits films à Grenoble. Je me suis totalement laissé happé par la mise en scène et n’ai donc pas pu m’accrocher suffisamment au scénario pour en tirer quelque chose de concluant. Ayant adoré le film, je suis allé le revoir aujourd’hui, au-delà de la critique où d’autres auront résumé beaucoup mieux que moi ce que... Lire la critique de L'Étrange couleur des larmes de ton corps

21 9
Avatar yhi
9
yhi ·

Un goût amer

"L'étrange couleur des larmes de ton corps", c'est un titre qui faisait rêver depuis plus d'un an. Un titre tel qu'on n'en fait plus, d'un lyrisme qui ramène aux gialli aux titres fantaisistes et inspirés. Mais c'est surtout un titre qui faisait rêver car il s'agit du nouveau long-métrage très attendu du duo formé par Bruno Forzani et Hélène Cattet. Leur précédent film, Amer, a marqué beaucoup... Lire l'avis à propos de L'Étrange couleur des larmes de ton corps

19 8
Avatar Fry3000
5
Fry3000 ·

ciné-gadget

Un titre magnifique, une affiche comme on en voit plus et le mystère de ce film, il y avait un bel espoir. Mais voilà, de la nouvelle association de ce couple est né un objet cinématographique monstrueux, laid et abject. Je vois tout de suite venir les "mais non, tu n'as rien compris, il fallait comprendre" - "ah bon? j'ai trouvé ça audacieux et décalé". Pour moi, ce film... Lire la critique de L'Étrange couleur des larmes de ton corps

25 9
Avatar ethanass
2
ethanass ·

Critique de L'Étrange couleur des larmes de ton... par Gilles Da Costa

Après Amer, leur premier long métrage en forme de lettre d’amour au Giallo, le duo Hélène Cattet / Bruno Forzani explore encore plus précisément avec L’Etrange couleur des larmes de ton corps, les motifs récurrents du genre. Véritable regard sémiotique sur la mise en scène du meurtre, cette oeuvre éminemment fétichiste repousse encore les limites de l'expérimentation et propose ainsi une... Lire la critique de L'Étrange couleur des larmes de ton corps

11 4
Avatar Gilles Da Costa
8
Gilles Da Costa ·

Nombrilisme narcissique

Film labyrinthique nous ramenant toujours à son centre, miroir multiple qui multiplie la même image, L’étrange couleur des larmes de ton corps est un tourbillon circulaire qui ne trompera plus personne passé la seconde vision. Dans la mesure où l’on s’attendait à une œuvre psychologique (l’ambition avec Amer était évidente et atteinte), toute l’attention du spectateur sera focalisée sur la... Lire la critique de L'Étrange couleur des larmes de ton corps

8 1
Avatar Voracinéphile
4
Voracinéphile ·

Critique de L'Étrange couleur des larmes de ton... par Heavenly

Après en avoir découvert l'affiche sublimissime et son titre mystérieux, ce 2e long-métrage du duo Cattet/Forzani (Amer) m'a complètement envoûté. Hyper référencé (trop diront les puristes), ce film est avant tout une œuvre hyper sensitive, sensuelle et sonore. Devant L'étrange couleur des larmes de ton corps, on pense aux gialli (évidemment), à De Palma, à Gaspard Noé, à Lynch, à Black Swan...... Lire la critique de L'Étrange couleur des larmes de ton corps

7
Avatar Heavenly
9
Heavenly ·

À travers les murs et la chair

Après le très intéressant et expérimental "Amer" Cattet et Forzani reviennent avec "L'Étrange couleur des larmes de ton corps", un film que j'attendais énormément, j'espérais une évolution de leur cinéma, quelque chose de plus structuré (la bande annonce laissait en tout cas garantir de très bonnes choses) mais il semble qu'ils se soit résignés à rester encore au stade de l'expérimentation. Le... Lire la critique de L'Étrange couleur des larmes de ton corps

5 1
Avatar JimBo Lebowski
5
JimBo Lebowski ·