👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

En réalité c'est peu aimable alors la note rend ce qui est mérité au delà d'une réelle appréciation, car c'est peu aimable, c'est désagréable, même affreux à regarder, même pour un mec, car c'est d'une rare violence, "une horreur sociale", et les moments physiquement éprouvants ne sont qu'un doigt entre les côtes interrompant une suite de crochets, et donc c'est grand. Tant que l'on peut passer tout le film à simplement s'extasier sur le procédé de caméra (mal-venu mais qui m'a rappelé un segment d'Enter the void, qui partage un goût pour les élégants foetus, frais et vivants), à prendre un plaisir cinéphile de merde, mais ce qui est bouleversant avec un tel niveau d'art, c'est qu'on en finit par simplement aimer une belle histoire, belle car désespérante. L'émotion a toujours le dernier mot. Mais c'est quand même une diablerie visuelle : quasi systématiquement une scène = un plan, un cadre resserré, affreuse mode, mais ici à sa place, et substituant de rien, le travail est au cadre et à l'image, au cadrage sur elle, à son regard, à ce qui la suit derrière, à ce qui disparaît avec ses pas, si bien qu'elle y finit généralement seule, et pas seule parce que basique montage, seule parce que le reste s'absente.

RamiValak
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes 2021 : le cinéma n'est pas (encore) mort, Les meilleurs films de 2021 et Horri bbs

il y a 6 mois

L'Événement
Sergent_Pepper
8

Une femme sous échéance

On met un certain temps à identifier le sentiment d’étrangeté qui happe le spectateur face à l’exposition de L’Événement : situé dans les années 60, ce portrait de jeune fille semble évoluer à...

Lire la critique

il y a 5 mois

43 j'aime

9

L'Événement
lhommegrenouille
2

Le non-événement

Par avance, mes excuses. Mes excuses pour être resté inerte face à ce film. Et surtout mes excuses parce que je ne vais pas me priver d’expliquer pourquoi. Je préfère présenter mes excuses par...

Lire la critique

il y a 6 mois

32 j'aime

24

L'Événement
6nezfil
8

Ceci est mon corps

Le Lion d'Or gagné par Audrey Diwan à Venise, avec L’Événement, au nez et à la barbe de Jane Campion, Almodovar et Sorrentino, entre autres, en a interloqué plus d'un. Les mêmes ne seront plus...

Lire la critique

il y a 6 mois

22 j'aime

Nightmare Alley
RamiValak
3

Merci Freud

Mon avis a été biaisé par le simple fait que tout le monde semble absolument aimer ce film, ce qui me fait un peu douter, comme quoi je n'ai pas autant détesté que ce que j'aimerais le croire, mais...

Lire la critique

il y a 4 mois

11 j'aime

5

Les Enfants de la mer
RamiValak
2

Les Garçons et les Bêtes

J'aurais aimé adorer ce film, et durant la première heure, j'étais conquis, l'animation est absolument incroyable, et les technologies actuelles permettent de rendre cette animation traditionnelle...

Lire la critique

il y a 3 ans

8 j'aime

Viens je t’emmène
RamiValak
8

Bandeurs

M'est beaucoup parvenu - récemment - l'expression "la guerre du tous contre tous", et bien là je l'ai vu. Premier film d'un nom vaguement connu, interviewé chez les Cahiers le mois dernier, c'est...

Lire la critique

il y a 2 mois

5 j'aime