👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Une violoniste doit épouser son chef d'orchestre.Mais avant,il y a une petite formalité à régler:divorcer de son mari,un instituteur italien dont elle est séparée.Comme le type est toujours amoureux de son ex,il ne va pas faire montre de bonne volonté.Là,le spectateur moyen se dit que ces deux-là vont se remettre ensemble.Et comme il ne faut surtout pas surprendre le spectateur moyen,c'est effectivement ce qui va se produire au terme d'une heure et demie de déambulation touristique fastidieuse à travers un Paris de carte postale.Dorothée Sebbagh,qui a écrit et réalisé ce truc informe,pensait probablement faire un de ces téléfilms à diffuser l'après-midi sur une chaîne de la TNT,à l'intention des ménagères distraites en plein repassage.Car c'est là la question:pourquoi?Oui,pourquoi cette coproduction franco-italienne emmenée par deux vedettes au rabais a-t-elle atterri en salles?Cette suite affligeante de scènes molles aussi drôles qu'une vasectomie et aussi prévisibles que la hausse de la courbe du chômage est parfaitement consternante,et cette romcom mouline dans le vide pour produire du néant.La seule explication à la chose pourrait consister en une manoeuvre fiscale de producteurs désireux de perdre un peu d'argent afin de faire diminuer leurs impôts.A part ça,on ne voit pas trop.Les deux personnages ne vont pas du tout ensemble,et on ne croit pas une seconde à leur histoire d'amour,qui d'ailleurs fait du surplace au fil de séquences dépourvues de liant.Kim Rossi Stuart est détestable et surjoue jusqu'à la nausée la caricature du rital excessif,bordélique et dominé par ses émotions.Géraldine Nakache est bien jolie mais,habituée aux seconds rôles,elle ne se montre guère à l'aise sur le devant de la scène.Pire,elle joue si faux qu'on ne peut qu'imaginer qu'elle a fait un pari avec Juliette Binoche et Sophie Marceau afin de leur prouver qu'elle pouvait les surpasser en nullité.Seul Pascal Demolon,toujours impeccable,fait du bon boulot,mais on le voit fort peu dans le film.

pierrick_D_
1
Écrit par

il y a 3 ans

1 j'aime

1 commentaire

L'Ex de ma vie
claraagd
1

le film de la nullité

Si j'avais put mettre zéro, je l'aurais fait sans aucune hésitation. Ce film n'est pas drôle, la direction d'acteur est catastrophique, les faisant tous jouer comme des pingouins. Ca m'étonne qu'un...

Lire la critique

il y a 8 ans

5 j'aime

1

L'Ex de ma vie
boulingrin87
6

Cercare il ragazzo

Un mauvais film impossible à détester pour une excellente raison : son casting, qui est la jouissance cinéphile la plus singulière observée depuis un long moment pour une comédie romantique. Imaginez...

Lire la critique

il y a 7 ans

4 j'aime

L'Ex de ma vie
K1000
1

Critique de L'Ex de ma vie par K1000

De prime abord, l'affiche est alléchante : un duo franco-italien composé de deux acteurs charmants et sympathiques, une histoire de (dés)amour pleine de légèreté dont on présage l'issue. Entraîné par...

Lire la critique

il y a 8 ans

3 j'aime

La Mule
pierrick_D_
7
La Mule

Critique de La Mule par pierrick_D_

Earl Stone,vieil horticulteur ruiné,accepte de convoyer de la drogue pour le compte d'un cartel mexicain,mais le gang a la DEA sur le râble.Clint Eastwood produit le film avec sa compagnie,la...

Lire la critique

il y a 1 an

26 j'aime

7

L'Ours
pierrick_D_
7
L'Ours

Critique de L'Ours par pierrick_D_

Fin du 19e Siècle,dans les montagnes de la région canadienne de Colombie britannique,une maman ourse meurt accidentellement,laissant seul et livré à lui-même son ourson.Le petit est recueilli par un...

Lire la critique

il y a 6 mois

24 j'aime

12

L'Auberge rouge
pierrick_D_
7

Critique de L'Auberge rouge par pierrick_D_

Au 19e Siècle les époux Martin tiennent une auberge perdue dans les monts ardéchois et ont la mauvaise habitude d'assassiner leurs clients afin de les détrousser,avec l'aide de Fétiche,leur...

Lire la critique

il y a 6 mois

23 j'aime

9