Une base dans le domaine.

Avis sur L'Exorciste

Avatar Bastien Rae
Critique publiée par le

Pardonnez ma note de 7/10 qui est, certes un peu faible, mais très représentative vu l'année de sortie du film. Critique un film de plus de 40 ans ce n'est jamais facile...

L'Exorciste de William Friedkin est une des référence du cinéma de l'épouvante, il a glacé le sang de plus d'un spectateur au moment de sa sortie en 1973 et je dois avouer que je n'ai pas vraiment eu peur en le revoyant. Pour cause, le film a vieilli et je conçoit qu'à l'époque le film faisait peur mais il n'en est rien maintenant.

Attention, je ne dis pas le film est mauvais, bien au contraire, je dis simplement que le film ne fait plus peur. Néanmoins, il n'en reste pas moins crédible.

On suit l'aventure de Chris MacNeill qui s'inquiète énormément pour sa fille quand cette dernière commence à raconter des absurdités comme le fait que son lit bouge ou que quelqu'un est dans sa chambre avec elle. Elle consulte tout d'abord le corps médical, qui, malgré tous les moyens médicaux de l'époque, ne détecte aucune anomalie. Reste plus qu'une seule solution pour la pauvre maman, consulter l'Eglise.. Mais elle n'est pas au bout de ses surprises...

Un grand film pour un grand réalisateur? Alors oui, WIlliam Friedkin a toujours réussi à live des œuvres intéressantes, complète et trouvant son public mais ce film reste probablement le plus connu et pour plusieurs raisons: Le cinéma de l'épouvante-horreur est un des premiers genres qui fait son apparition au cinéma avec des films encore mythiques aujourd'hui comme Le Cauchemar de Dracule de Terrence Fisher où l'illustre Christopher Lee ( qui nous a quitté aujourd'hui) jouait le rôle de Dracula ou encore une autre oeuvre mythique Frankeinstein, sorti en 1931.

Le thème de L'Exorciste est donc la chasse d'un démon ou d'une antitée du corps d'une personne qui lui sert d'hôte et donc on utilise la technique de l'exorcisme pour libérer l'âme souillée par le démon. De nos jours, les films dur ce thème ne manque pas comme Possédée, The Devil Inside ou cette année Les Dossiers Secrets du Vatican du coup de nos jours le sujet doit sans arrêt être renouvelé si l'on veut que le film fonctionne bien mais, à l'époque, William Friedkin avait frappé un très grands coups car son film était d'une perfection telle qu'il est encore la meilleure version sur le sujet dans le domaine cinématographique.

Ce film sorti en 1973 soit 42 ans a tellement de point important pour fonctionner qu'il est difficile d'arriver à le surpasser: premier point: l'atmosphère et la recherche de la "maladie" de la jeune fille: de nos jours, on consulte directement l'Eglise dans les films quand on trouve qu'une personne agit un peu trop de manière suspecte alors que dans la version de 1973, la recherche passe d'abord passe le domaine médical ce qui est un grand point positif.
Second point important, les dialogues qui, à l'époque, faisait mouche et la manière dans le démon est mis en avant par un changement de voix et des injures telles que les répliques cultes " ta mère suce des queues en enfer" ou " Laisse Jésus te baiser" étaient des phrases choques mais de nos jours, la mise en avant d'un démon ne se fait pas du tout de la même manière.
Enfin, dernier point important, la recherche effectuée par William Friedkin avant de réalisé le film est clairement poussée tant les dialogues utilisés au moment de l'exorcisme sont très précis et on sent la pression physique exercée par le démon et la difficulté d'effectuer l'exorcisme dans sa totalité.

Pour ma part, ce film reste une référence mais il a un peu vieilli. Mais, ce film est d'or et déjà au panthéon des chefs d’œuvres du septième art.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 287 fois
3 apprécient

Bastien Rae a ajouté ce film à 3 listes L'Exorciste

Autres actions de Bastien Rae L'Exorciste