La Découverte d'un Mirage du Passé.

Avis sur L'Exorciste : Au commencement

Avatar Mufasa
Critique publiée par le

Prequel de la saga, réalisé par Harlin en numérique anamorphique avec un budget énorme, c'est un échec dédié vidéo. Au commencement commence par son personnage qui trouve une statuette en Égypte, puisque l'intrigue se bouscule dans une sorte de démonologie. Les détails ramènent sur le lieu d'une superbe découverte religieuse, qui propose un univers surnaturel somptueux.

L'intrigue enchaîne les scènes chocs afin de reprendre le redoutable thème de la saga, qui permet d'augmenter la présence mystique et démoniaque, mais façon série B prévisible. Les détails dévoilent les révélations avec des rituels qui donnent l'illusion d'un cauchemar, en éveillant le soleil infernal d'un récit du 4ème siècle. L'extrême combat redémarre pour révéler sa possession, lors d'un étrange dénouement, pour cette œuvre à contresens du 1er, moderne, atroce et inégale.

Entrées Salles France : env. 350.000 - Entrées Salles Usa : env. 6.780.000 – Entrées Salles Italie : env. 1.170.000 - Entrées Salles Espagne : env. 810.000 - Entrées Salles Brésil : env. 400.000 - Entrées Salles Mexique : env. 580.000 - Entrées Salles Uk : env. 350.000

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 12 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Mufasa L'Exorciste : Au commencement