Le commencement de rien du tout !!!!

Avis sur L'Exorciste : Au commencement

Avatar Georgio
Critique publiée par le

Hollywood en panne de scénar, se rabattent soit sur des remakes, des adaptations ou encore des pré-quelles. Le chef d'œuvre de William Friedkin se voit d'une pré-quelle simplement nommée AU COMMENCEMENT, et à la mise en scène le très inégal RENNY HARLIN (Prison, Peur Bleue, Cliffanger ou encore le pathétique Driven).
L'histoire commence à la fin de la 2ème guerre mondiale et on apprend rapidement que le père MERIN était archéologue. Super, pendant la 1ère heure, c'est du non stop d'observation et de mise en place de l'histoire, rien de tels pour ennuyer le public dès le départ. La 2ème se montre plus dynamique mais aussi plus pitoyable. En effet le metteur en scène de l'ILE AU PIRATE tente d'instaurer un climat de pression mais sans conséquence. Les claquages de portes et de fenêtres anodins, la musique insoutenable ainsi que la mise en scène foireuse (effets de caméra bidons et mal placés) sont là pour instaurer un pseudo stresse totalement foiré.
Ne parlons pas des effets spéciaux totalement ratés (faut voir les hyènes en images de synthèses encore plus moches que les lycanthropes du LOUP GAROU DE PARIS) ainsi que les maquillages sommaires (ceux de l'exorciste de 73 sont plus réussis).

Voila l'exorciste au commencement est pic de l'horreur grotesque. Renny Harlyn tourne le film au gré du vent, ne connaissant pas du tout son sujet et se contentant de pomper sans trop de risques l'EXORCISTE original. La mise en scène globale et l'absence totale de peur n'arrivent pas à sauver le film du naufrage total.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 525 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Georgio L'Exorciste : Au commencement