Clairement surestimé

Avis sur L'Heure du loup

Avatar darevenin
Critique publiée par le

(Critique éditée) On m'avait vendu ce film comme une sorte de Silent Hill suédois, avec de l'horreur psychologique et des fantômes, un artiste payant pour ses pêchés et devenant fou à force de rester coincé sur une île reculée... Et ben, j'ai été déçu !

Au final, ce n'est qu'un "Au secours, mes voisins sont chiants ! - Le Film" et un drame avec une pointe insuffisante de symbolique et de surnaturelle.

L'artiste rêve au début qu'il est tué par des êtres étranges dont un homme-corbeau et un homosexuel. Et sa plus grande crainte semble être de tromper sa femme et d'être puni pour ça. Sauf qu'il est tenté par une espèce de cougar (celle qui donne son visage à l'affiche mais qui n'a rien d'un fantôme ou d'un démon - publicité mensongère) et n'a rien à se reprocher vraiment au point d'être tué par ses voisins "fantômes".

L'heure du loup n'est qu'un drame aux fondements exagérés et avec de l'épouvante comme prétexte. Il y avait bien une vielle femme qui aurait pû rendre ce film intéressant avec sa sous-intrigue hélas abandonnée. Mais il est clairement surestimé, avec des dialogues pour faire croire que ce qui arrive au "héros" est plus grave qu'on ne le croit.

Peut-être que je devrais revoir ce film, mais ce n'est pas pour moi le meilleur de Ingmar. D'autant que je ne comprends pas pourquoi la femme du héros se reproche de l'avoir trop aimé, alors que ce dernier a été tué par des voisins envahissants... sans grande raison qu'un pseudo-adultère en pensée ou que de 5 secondes en acte.

Tout ce que j'ai retenu, c'est que "L'Enfer, c'est les autres" et que le héros peintre ne mérite pas ce qu'il lui arrive.

Surtout que comparé à d'autres œuvres sur les fantômes - qui en général protègent leurs domaines, se vengent de vivants qui les ont fait souffrir, les "mangent" ou cherchent à s'étendre - ici, les voisins fantômes n'ont aucune raison de tourmenter le héros : ils le snobent et se moquent de son couple, le héros ne les a pas "envahis" ni offensés et ils n'ont rien à tirer de lui. Alors pourquoi cherchent-ils à le tuer ?

Je dois vraiment faire partie des gens "trop cons" pour apprécier ce genre de film... ou pas car ce film est pour moi plus proche du mauvais et prétentieux Histoire de ma mort d'Albert Serra que de L'Imaginarium du Docteur Parnassus de Terry Gilliam ou de Rêves de Akira Kurosawa.

Ce film avait le potentiel pour être un Shining scandinave, où les fantômes cherchent à rompre une espèce de malédiction de la solitude ou à se faire des potes de beuverie de l'au-delà (j'en sais rien), mais L'Heure du Loup échoue lamentablement pour moi par son manque de sens et son Max Von Sydow plus qu'inutile...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 278 fois
4 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de darevenin L'Heure du loup