Certifié sans spoil // Turkish Tigre&Dragon

Avis sur L'Homme aux poings de fer

Avatar raik
Critique publiée par le (modifiée le )

Haaaaaaa! Enfin là! J'l'attends depuis avoir vu une interview de RZA milieu des années 90, période à laquelle le cinéma n'était qu'une lointaine idée pour lui.

Après avoir vu ce film on ne peut dire qu'une chose : c'est un excellent musicien et... Et voilà!

Je m'étais pris une grosse claque sur Afrosamurai (oui c'est pas de lui mais ça puait l'esprit Wu). Mon pauvre cerveau ne se doutait pas que ce serait le moment de se prendre ce retour de manivelle.
Par où commencer...
L'oeuvre de RZA dans sa globalité (Wu et annexes) est matinée d'un doux fumet HK. On sent l'amour porté au genre, et on se reconnait aisément en sentant cette boule au ventre quand quelqu'un susurre le doux nom de "Shaw Brothers". Mais être fan ne fait pas tout, autrement le premier venu serait un grand réalisateur.

Le film se tient, c'est clairement un truc de "fan". On sent le travail réfléchi depuis des années, un film pensé et non pas pondu à la va vite. Mais c'est potentiellement de là que vient le problème. L'oeuvre n'est pas mature. On se laisse divaguer assez rapidement. L'action se mêlant et s’entremêlant avec les pauses, provoquant de fait une rythmique plus que bizarre, les moments d'intensités passant pour les moments de calme.
Quand on se fait chier pendant une scène d'action c'est qu'il y a un problème non?

Outre la bande son un peu décevante (des remixs de la BO Afrosamurai se sont perdues dans le film...), les personnages ne prennent pas leur envol. Trop de personnages s'entrechoquant, le charisme qu'ils arboraient sur papier disparaît au bout de quelques secondes sur bobine, probablement dû à la courte durée du métrage (90min). Un 45min de plus n'aurait pas été de trop. Le scénario semble très court, de même que les interactions inter-personnages.

MAIS! C'est un film d'action n'est-ce pas? Laissons de côté le scénario-PQ.

Les combats... les chorégraphies sont très HK. Envolées, combats à plusieurs, moultes armes et autres accessoires... mais HK resucée turque. Rien à voir avec du Jacky Chan (pas les bouses pour le marché occidental, ses autres films) ou du Bruce Lee. Les combats partent vite dans le n'importe quoi. On sent une sorte "d'hommage" aux films de genre. Mais ça ne prend pas.
Les combats deviennent très vites grand-guignolesques, du Tigre & Dragon mais sans la légèreté et le lyrisme. On tente d'installer une tension entre les combattants pour finir par faire retomber le soufflé.

Et à mon grand regret c'est ce que c'est et restera: un soufflé qui n'aura jamais pris.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 771 fois
4 apprécient

raik a ajouté ce film à 4 listes L'Homme aux poings de fer

  • Films
    Illustration Fantastique

    Fantastique

    Avec : Van Helsing, Abyss, Entretien avec un vampire, Cube,

  • Films
    Illustration Actioner

    Actioner

    Avec : Rock, Expendables : Unité spéciale, Hot Fuzz, 58 minutes pour vivre,

  • Films
    Illustration Guerre

    Guerre

    Avec : Apocalypse Now, Le Tombeau des lucioles, Ghost in the Shell, Stargate - La Porte des étoiles,

  • Mais aussi

Autres actions de raik L'Homme aux poings de fer