Avis sur

L'Homme de Rio par Stanleywhite

Avatar Stanleywhite
Critique publiée par le

Une des plus éclatantes réussites du duo Belmondo-de Broca, « l’homme de Rio » est une version cinéma de Tintin quinze ans avant Indiana Jones. Le film prend totalement le rythme des BD d’Hergé avec une nouvelle aventure par page, des bagarres contre des colosses, des gags enfantins mais réjouissants ( le crocodile dans la jungle, les chaussures blanches passées au cirage noir,…) et Belmondo en pleine forme, sautant, virevoltant , passant son temps à courir, à fuir le danger, à être poursuiveur ou poursuivi, à faire les cascades les plus invraisemblables tout en gardant sa candeur tintinesque.
Les décors sont splendides, de la baie de Rio dont même les favelas ont du charme, à Brasilia, ville fantomatique en construction où poussent les immeubles imaginés par des architectes mégalo gentiment caricaturés à travers le personnage de De Castro.
Si Tintin a été une inspiration pour de Broca, cet « homme de Rio » a du à son tour inspirer Spielberg pour ses « Aventuriers de l’Arche perdue » tant on y trouve de similitudes (le final avec les amulettes, la petite amie qui se fait enlever, le professeur Catalan qui évoque furieusement le méchant Belloq dans son costume blanc, …)
Un film charmant mais aussi un divertissement de haut vol, qui aurait pu être encore meilleur sans cette fâcheuse idée de post-synchroniser les dialogues, donnant un rendu artificiel et l’impression de suivre un film doublé en français.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 191 fois
1 apprécie

Stanleywhite a ajouté ce film à 1 liste L'Homme de Rio

Autres actions de Stanleywhite L'Homme de Rio