👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

La nouvelle rencontre De Broca et Belmondo nous offre une des meilleurs comédies d'aventures françaises
Même Spielberg a avoué s'en être inspiré pour son Indiana Jones.
Tout est bon dans "l'homme de rio"
L'intrigue qui tient parfaitement la route du début à la fin
L'humour sans cesse présent dans ce voyage brésilien
Le dépaysement, avec un sublime voyage au pays de Edson Arantes do nascimento :)
Enfin Une bébel détonnant, explosif au sommet de sa forme, de son énergie,
un bébel casse cou à souhait .
C'est du vrai cinéma de détente, ça n'arrête pas une seconde et on est dans une sorte d'état second de "plénitude" avec le sourire aux lèvres…
Oui ce film des années 60 n'a pas pris de rides, ou alors de de belles rides.
Donc peu d'autres choses à dire si ce n'est que dans le genre "vieux classiques du cinéma à se mater un dimanche après midi de pluie (ou de soleil) en sirotant une bonne bière avec alcool et en ayant une position que l'on peut qualifier de confortablement installé"
oui c'est très long...
Mais c'est bien le genre de film qu'il faut regarder ou re-regarder
Du plaisir .. tout simplement

L'Homme de Rio
SanFelice
8

Tintin au Brésil

Une statuette volée dans un musée parisien, et voilà Adrien, soldat permissionnaire, dans de rebondissantes aventures. Le ton est donné dès les premières scènes : rythme très rapide, aventures et...

Lire la critique

il y a 9 ans

39 j'aime

7

L'Homme de Rio
Ugly
8

Première grande aventure made in France

Lors de la sortie de L'Homme de Rio sur les écrans français en 1964, Philippe De Broca vient d'inventer un nouveau genre : la comédie d'aventure. C'est en effet un prototype du film d'aventure mené...

Lire la critique

il y a 3 ans

33 j'aime

10

L'Homme de Rio
-Marc-
8

Les tribulations d'un indien dans le Mato Grosso

Tintin...pardon, Bebel est pressé. Il court, il plonge, il saute, il rebondit, il fonce. Il a de bonnes raisons, Bebel. Deux nervis à la mine patibulaire et au regard d'acier viennent de lui...

Lire la critique

il y a 9 ans

18 j'aime

2

The Rover
cineman75
5
The Rover

Critique de The Rover par cineman75

Film soi disant révolutionnaire, certains osent même la comparaison avec Mad Max... On va calmer les ardeurs, The Rover est un film lent, plat... Il ne tient que grâce à un formidable Guy Pearce et à...

Lire la critique

il y a 8 ans

5 j'aime

1900
cineman75
5
1900

Critique de 1900 par cineman75

1900 où la fresque italienne qui n'en fini pas .. Pour que ce genre de film fonctionne, il faut que l'histoire soit prenante et qu'on se passionne pour les principaux protagonistes.. Il faut...

Lire la critique

il y a 7 ans

5 j'aime

1

Harcèlement
cineman75
6
Harcèlement

Critique de Harcèlement par cineman75

L'affiche du film est clairement explicite, ou pas.. Comme indiqué dans le film, le harcèlement sexuel est avant tout une histoire de pouvoir.. Il ne s'agit pas du film du siècle, mais finalement en...

Lire la critique

il y a 7 ans

5 j'aime