👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Philippe De Broca est un réalisateur injustement sous-estimé. Pour s'en convaincre il suffit de découvrir ou re-découvrir "L'Homme de Rio", une comédie qui a non seulement posé les bases des plus grands succès de Jean-Paul Belmondo mais a surtout fortement influencé une grande partie de l'oeuvre de Steven Spielberg. Pas convaincu ? Et bien confrontez les films et vous découvrirez que le départ de Paris en moto du deuxième classe Adrien Dufourquet (notre Bébel) ressemble au départ de son domicile de David Mann dans "Duel". Plus impressionnante, la scène finale de "l'Homme de Rio" dans la forêt amazonienne puis dans la grotte trouve le plus beau des hommages 17 ans plus tard dans la scène d'ouverture des "Aventuriers de l'Arche perdue". Très impressionnant mais pas étonnant quand on sait que Steven Spielberg a vu le film de De Broca 9 fois !!!
Au-delà, la frénésie avec laquelle le personnage joué par Belmondo multiplie les moyens de locomotion (Train,pieds,moto,avion,tracteur,tramway,bateau,ski nautique,voiture,hélicoptère,vélo, avion,parachutte,barque,bateau,camion-benne,train !!!) se retrouve dans l'obsession du réalisateur américain de multiplier depuis "Duel" l'utilisation des moyens de transport. Vous trouverez un condensé de cette obsession dans la saga Indiana Jones ou dans Tintin et le secret de la Licorne.

Mangaque
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à sa liste Mon Ciné 2016

il y a 6 ans

L'Homme de Rio
SanFelice
8

Tintin au Brésil

Une statuette volée dans un musée parisien, et voilà Adrien, soldat permissionnaire, dans de rebondissantes aventures. Le ton est donné dès les premières scènes : rythme très rapide, aventures et...

Lire la critique

il y a 9 ans

39 j'aime

7

L'Homme de Rio
Ugly
8

Première grande aventure made in France

Lors de la sortie de L'Homme de Rio sur les écrans français en 1964, Philippe De Broca vient d'inventer un nouveau genre : la comédie d'aventure. C'est en effet un prototype du film d'aventure mené...

Lire la critique

il y a 3 ans

33 j'aime

10

L'Homme de Rio
-Marc-
8

Les tribulations d'un indien dans le Mato Grosso

Tintin...pardon, Bebel est pressé. Il court, il plonge, il saute, il rebondit, il fonce. Il a de bonnes raisons, Bebel. Deux nervis à la mine patibulaire et au regard d'acier viennent de lui...

Lire la critique

il y a 9 ans

18 j'aime

2

Hector
Mangaque
8
Hector

Hector carbure à l'Humanité

100 % garantie sans spoil. Je ne parle même pas de l'histoire... Il est des mouvements de caméra qui vous bouleversent... Chez moi c'est le travelling avant, quand la caméra suit le personnage sur...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime

A Silent Voice, tome 1
Mangaque
6

Une mise en place du récit laissant peu de place pour l'empathie.

On m'avait vendu cette série sur la base de son thème peu traité : le handicap et le harcèlement. Je m'attendais donc à pas mal d'émotion dès le premier tome. Et non...Le garçon est simplement un...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime

1

Marvel's Daredevil
Mangaque
6

Daredevil ou comment flinguer une série prometteuse par 2 épisodes supermauvais !

Tout avait pourtant magnifiquement commencé,avec un 8 sur senscritique et un début d'addiction pour une série pleine de noirceur. Ce comic là était plus proche de Sin City que des derniers films à...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime