Bande-annonce
Affiche L'Homme de la rue

L'Homme de la rue

(1941)

Meet John Doe

12345678910
Quand ?
7.8
  1. 1
  2. 0
  3. 5
  4. 8
  5. 26
  6. 109
  7. 293
  8. 426
  9. 150
  10. 60
  • 1.1K
  • 123
  • 1.1K

Pour retrouver son poste, la journaliste Ann Mitchell invente un personnage nommé John Doe qu'elle fait passer pour réel dans une lettre de suicide dénonçant le malaise social ambiant. Elle engage alors un dénommé John Willoughby pour se faire passer pour ce fameux John Doe.

Casting : acteurs principauxL'Homme de la rue
Casting complet du film L'Homme de la rue
Match des critiques
les meilleurs avis
L'Homme de la rue
VS
The true man show

L’Homme de la rue (Meet John Doe) a toujours fait l’objet d’une controverse, d’un malentendu – sur la manière et l’idéologie de son auteur, naïvement humaniste, humainement naïf, voire simpliste, et réactionnaire. Les critiques, d’autant plus brutales qu’elles ne s’accompagnent que de très peu de commentaires, recouvrent dès la sortie du film la fine fleur des politiciens et des idéologues,de Brasillach et la droite extrême (jusqu’à traiter Capra de « penseur officiel d’Hollywood ») à la...

25 6
Avatar In_Cine_Veritas
5
In_Cine_Veritas
L'anonymat de monsieur Tout-le-monde

Ce film de Franck Capra est beaucoup plus connu sous son titre original (Meet John Doe) que sous sa version française, y compris en France. Nous reconnaissons que le titre français, L’homme de la rue, est d’une banalité sans nom et reflète bien mal le contenu du long métrage. Réalisé en 1941 aux États-Unis, à la veille de l’entrée de sa nation dans le conflit mondial, le cinéaste américain livre un film qui traite du populisme et de la manipulation de... Lire la critique de L'Homme de la rue

Critiques : avis d'internautes (31)
L'Homme de la rue
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de L'Homme de la rue par limma

L'extravagant Mr Deeds, Mr Smith au sénat, L'homme de la rue, Vous ne l'emporterez pas avec vous, quelques belles trouvailles cinématographiques de Franck Capra. Des personnages souvent dépassés, prompts à se laisser berner pour mieux se retourner contre ceux qui les oppriment. Malgré les romances de ses histoires et ses envolées hystériques, F.Capra arrive... Lire la critique de L'Homme de la rue

21 15
Avatar limma
8
limma ·
Très loin d'être à la rue

Frank Capra était un réalisateur d'une intelligence rare mais également un profond humaniste. Il le prouve à nouveau avec cette superbe comédie dramatique, d'une infinie subtilité. Tout y est lumineux, que ce soit les dialogues d'une rare finesse ou le scénario, également d'une richesse incroyable, parvenant à provoquer chez le spectateur une réelle émotion, un sentiment de vérité, d'honnêteté.... Lire la critique de L'Homme de la rue

2
Avatar Caine78
9
Caine78 ·
Découverte
Meat John Doe

C'est dans un élan excessif et pour retrouver son poste que la journaliste Ann Mitchell invente le personnage de John Doe qu'elle fait passer pour réel dans une lettre de suicide dénonçant le malaise social régnant aux USA. Mais lorsque la population se sent émue par ce personnage, elle est obligée de trouver un "homme de la rue" pour jouer John Doe, et cet homme ce sera John Willoughby, un... Lire l'avis à propos de L'Homme de la rue

29 13
Avatar Docteur_Jivago
7
Docteur_Jivago ·
Critique de L'Homme de la rue par raisin_ver

Tout part d'une fausse lettre écrite par une journaliste fraîchement remerciée. De fil en aiguille la machination prend de l'ampleur et le mouvement John Doe se propage. L'Amérique se couvre rapidement de clubs dont certains êtres mal intentionnés aimeraient se servir pour assouvir leurs desseins. On retrouve de nombreux thèmes de L'extravagant Mr Deeds et de Mr Smith au sénat dans L'homme de... Lire l'avis à propos de L'Homme de la rue

21
Avatar raisin_ver
9
raisin_ver ·
Capra, mon salaud

"Chère Mademoiselle Mitchell, j'ai perdu mon travail il y a quatre ans. Et je n'en ai jamais retrouvé. J'en ai d'abord voulu au gouvernement, car c'est la politique véreuse qui engendre le chômage. Mais c'est le monde entier qui s'effondre. En signe de contestation, je vais sauter du toit de la Mairie. Signé, un citoyen américain écœuré : John Doe." Le scénario de Meet John Doe repose... Lire la critique de L'Homme de la rue

15 8
Avatar palouka
10
palouka ·
Toutes les critiques du film L'Homme de la rue (31)
Bande-annonce L'Homme de la rue
Vous pourriez également aimer...