Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche L'Homme de la rue

Critiques de L'Homme de la rue

Film de (1941)

Critique de L'Homme de la rue par limma

L'extravagant Mr Deeds, Mr Smith au sénat, L'homme de la rue, Vous ne l'emporterez pas avec vous, quelques belles trouvailles cinématographiques de Franck Capra. Des personnages souvent dépassés, prompts à se laisser berner pour mieux se retourner contre ceux qui les oppriment. Malgré les romances de ses histoires et ses envolées hystériques, F.Capra arrive... Lire l'avis à propos de L'Homme de la rue

16 12
Avatar limma
8
limma ·

Meat John Doe

C'est dans un élan excessif et pour retrouver son poste que la journaliste Ann Mitchell invente le personnage de John Doe qu'elle fait passer pour réel dans une lettre de suicide dénonçant le malaise social régnant aux USA. Mais lorsque la population se sent émue par ce personnage, elle est obligée de trouver un "homme de la rue" pour jouer John Doe, et cet homme ce sera John Willoughby, un... Lire l'avis à propos de L'Homme de la rue

29 13
Avatar Docteur_Jivago
7
Docteur_Jivago ·

The true man show

L’Homme de la rue (Meet John Doe) a toujours fait l’objet d’une controverse, d’un malentendu – sur la manière et l’idéologie de son auteur, naïvement humaniste, humainement naïf, voire simpliste, et réactionnaire. Les critiques, d’autant plus brutales qu’elles ne s’accompagnent que de très peu de commentaires, recouvrent dès la sortie du film la fine fleur des politiciens et des idéologues,de... Lire la critique de L'Homme de la rue

24 6
Avatar pphf
8
pphf ·

Critique de L'Homme de la rue par raisin_ver

Tout part d'une fausse lettre écrite par une journaliste fraîchement remerciée. De fil en aiguille la machination prend de l'ampleur et le mouvement John Doe se propage. L'Amérique se couvre rapidement de clubs dont certains êtres mal intentionnés aimeraient se servir pour assouvir leurs desseins. On retrouve de nombreux thèmes de L'extravagant Mr Deeds et de Mr Smith au sénat dans L'homme de... Lire l'avis à propos de L'Homme de la rue

21
Avatar raisin_ver
9
raisin_ver ·

Le mythomane repenti ou la revanche du citoyen

On aurait tendance à le prendre au mot et à ne retenir que son discours profondément humaniste. Oui, Frank Capra fait de la solidarité son cheval de bataille et l'exhorte passionnément comme avec son mythique It's a Wonderful Life. Seulement, même dans ce pur conte de Noël, c'est la sordide réalité qui tient le premier rôle et seule une intervention céleste peut permettre aux... Lire la critique de L'Homme de la rue

16 6
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·

Capra, mon salaud

"Chère Mademoiselle Mitchell, j'ai perdu mon travail il y a quatre ans. Et je n'en ai jamais retrouvé. J'en ai d'abord voulu au gouvernement, car c'est la politique véreuse qui engendre le chômage. Mais c'est le monde entier qui s'effondre. En signe de contestation, je vais sauter du toit de la Mairie. Signé, un citoyen américain écœuré : John Doe." Le scénario de Meet John Doe repose... Lire la critique de L'Homme de la rue

15 8
Avatar palouka
10
palouka ·

John Doe c'est un peu Batman

Pour mon premier film de Capra, je partais avec un certain a-priori, celui de découvrir l'oeuvre d'un cinéaste gentillet plein de bons sentiments, visant à promouvoir la franche camaraderie dans ce bon vieux pays de l'oncle Sam. Et c'est un peu le cas durant 1H, d'abord l'histoire est assez invraisemblable : L'estimant incompétente, une journaliste Ann (interprétée par Barbara Stanwyck) est en... Lire l'avis à propos de L'Homme de la rue

9 2
Avatar KingRabbit
8
KingRabbit ·

Je suis légion, je suis JOHN DOE

John Doe, la plus grosse farce de l'histoire d'une pauvre journaliste qui n'avait pour objectif que de garder son emploi par tous les moyens !!! Sa "plaisanterie" était de créer un homme se battant contre la dureté de la vie américaine, mais voila l'affaire prend une proportion énorme et il va falloir trouver un vrai John Doe ! Seulement voila, derrière cet homme bon de cœur se cachent en fait... Lire l'avis à propos de L'Homme de la rue

9 3
Avatar Louissaha
9
Louissaha ·

"J'ai faim de quelque chose, et je me sens seul depuis que je suis sur cette Terre."

Oh, comme les films de Frank Capra m'enchantent... J'apprécie de plus en plus cette ingénuité et cette grâce, qui trouvaient leur apogée en La vie et Belle. Mais ici l'optimisme bien que présent n'est pas vainqueur, et la bonté humaine et l'espoir se fanent au contact des ronces prolifères que sont les politiques véreux et des journalistes cupides. L'histoire est simple : Une jeune et ambitieuse... Lire la critique de L'Homme de la rue

10 3
Avatar Pukhet
9
Pukhet ·

Sous le sot du secret

Trame typiquement capraïesque: le péquenot au grand coeur débarque dans la grande ville, où il est trompé par de fourbes et vils citadins (notamment la pire espèce: les journalistes sans scrupule, qui l'embauchent secrètement pour jouer un personnage fictif qui fera "vendre du papier"). Mais la bonté naturelle de "l'Homme de la rue" triomphe évidemment des complots et des manigances. Et rayonne... Lire l'avis à propos de L'Homme de la rue

12 3
Avatar Shammo
7
Shammo ·