Affiche L'Homme des hautes plaines

Critiques de L'Homme des hautes plaines

Film de (1973)

Estwood toujours au top !

Et cette fois Clint ne partage plus l'affiche avec Lee Van Cleef et compagnie, il est seul, il règne en maitre, c'est le boss du nouveau village "Hell" ! Et quand Clint arrive, on ne rigole plus, on ne connait toujours pas son nom mais ça au final on s'en fou. Western sympathique qui reprend les bases de la vengeance. Clint est au dessus de ce western qui est le sien de la première à la... Lire l'avis à propos de L'Homme des hautes plaines

2
Avatar Halifax
7
Halifax ·

Critique de L'Homme des hautes plaines par Fry3000

Après avoir vu "Pendez-les haut et court", j'ai décidé de jeter un coup d'oeil à un autre western avec Eastwood que j'avais en DVD sans l'avoir encore vu : "L'homme des hautes plaines". Peu avant ou peu après, je ne sais plus, j'avais lu cet article dans So film #4 sur les nains, où l'on citait notamment Billy Curtis, acteur du western farfelu "The terror of Tiny town" (avec que des nains) à qui... Lire l'avis à propos de L'Homme des hautes plaines

2
Avatar Fry3000
8
Fry3000 ·

Critique de L'Homme des hautes plaines par Cinemaniaque

Bien qu'il prétende avoir "enterré ses réalisateurs" avec ce film, Eastwood ne peut s'empêcher de dévoiler une profonde influence de Sergio Leone sur son film, visuellement bien sûr mais aussi d'un point de vue narratif avec ce village meurtri, ces habitants détestables, cet antihéros mystérieux et ce goût de la violence aussi bien physique que morale. Mais ce qui est intéressant au delà de tout... Lire l'avis à propos de L'Homme des hautes plaines

2
Avatar Cinemaniaque
7
Cinemaniaque ·

Critique de L'Homme des hautes plaines par AMCHI

Très bon western au ton singulier qui se distingue des autres westerns américains qui sont plus manichéens, Clint Eastwood comme a son habitude est toujours excellent. Avec ce film il prouve aussi ses talents de réalisateurs et l'influence de Leone et Siegel sur lui. Lire la critique de L'Homme des hautes plaines

5 1
Avatar AMCHI
8
AMCHI ·

SALUT C'EST CLINT

MOI C'EST CLINT EASTWOOD MOI JE SUIS CLINT EASTWOOD ET JE VIOLE DES FEMMES MAIS PAS VRAIMENT EN FAIT PARCE QU'ELLES AIMENT CA CES CHIENNES MAIS MOI CLINT EASTWOOD JE SUIS QUAND MEME UN GENTLEMAN JE TUE PAS LES FEMMES JE SUIS CLINT EASTWOOD ET MOI JE PROTEGE LES OPPRIMES (SAUF LES FEMMES CES SALOPES MANIPULATRICES MDR) MOI JE SOUTIENS LES AMERINDIENS LES MEXICAINS ET LES HANDICAPES MOI JE SUIS... Lire l'avis à propos de L'Homme des hautes plaines

32 19
Avatar félix  
2
félix   ·

High Plains Sucker

Je dois vous avouer quelque chose. Je n'aime pas Clint Eastwood. Enfin plutôt Clint le réalisateur. Parce que je l'adore dans les films de Sergio Leone, et j'ai de la sympathie pour le personnage de Dirty Harry. Mais lorsqu'il est derrière la caméra, sa façon de tout traiter comme un bourrin qui se veut... Lire l'avis à propos de L'Homme des hautes plaines

4
Avatar Samuraï PizzaCat 猫
5
Samuraï PizzaCat 猫 ·

Peur sur la ville à Lagoland

Contrairement à ce que je vois écrit ça et là, ce n'est pas un western car il n'y a pas d'indiens. C'est donc le premier film de cow-boys du grand Clint et pour un coup d'essai, c'est un coup de maître comme réalisateur. Mais l'acteur est tout aussi excellent ! On se demande aussi pourquoi caricaturer ce film en spaghetti ou faire des références à Léone : c'est pénible de voir tous ces... Lire l'avis à propos de L'Homme des hautes plaines

1
Avatar 270345
8
270345 ·

Lagoland

Lorsque Clint Eastwood se met en scène dans un western à la Sergio Leone, on l’attend au tournant... Et c'est une réussite au point que L’Homme des Hautes Plaines titille même les plus grandes oeuvres du maître italien. Vous en connaissez beaucoup vous des films où un type vient se foutre de la gueule de toute une communauté, se permettant... Lire la critique de L'Homme des hautes plaines

2
Avatar RimbaudWarrior
8
RimbaudWarrior ·

L’homme des hautes plaines: L’arrière plan d’une codification westernienne

Plan d’ensemble. Apparition au sein d’un paysage sec et vaste d’un Homme, paré d’un couvre-chef noir et en appui sur un magnifique étalon blanc. Le décor est planté, nous voilà parés à migrer vers la côte Ouest de l’Amérique pendant la ruée vers l’or; à boire des whisky dans les saloons; et à assister à l’affrontement de Gunfighters suite à quoi ordre et loi l’emporteront, débouchant sur la... Lire la critique de L'Homme des hautes plaines

2
Avatar Marinate
7
Marinate ·

Le viol, c'est rigolo

Avec une scène de viol en préambule sur une femme qui y prendrait plaisir, ce film n'est rien d'autre qu'une grosse bouse, peu importe qu'il ait d'autres qualités par ailleurs. Je n'arrive pas à prendre ça à la légère, surtout lorsque j'entreprends de le regarder avec ma fille, adolescente. J'ai commencé à le voir sur une chaîne du service public et je suis très choquée que ce genre de films... Lire la critique de L'Homme des hautes plaines

4 2
Avatar Melchiora
2
Melchiora ·