Bande-annonce
Affiche L'Homme qui en savait trop

L'Homme qui en savait trop

(1956)

The Man Who Knew Too Much

12345678910
Quand ?
7.4
  1. 6
  2. 4
  3. 24
  4. 73
  5. 224
  6. 849
  7. 2372
  8. 2010
  9. 560
  10. 173
  • 6.3K
  • 261
  • 2.5K

Ben et Jo McKenna, un couple de touristes américains, sillonnent le Maroc avec leur petit garçon, Hank. Dans un autocar, ils font la connaissance de Louis Bernard, un mystérieux Français.

Casting : acteurs principauxL'Homme qui en savait trop
Casting complet du film L'Homme qui en savait trop
Match des critiques
les meilleurs avis
L'Homme qui en savait trop
VS
Un complot et des cymbales

L'Homme qui en savait trop version 1956 est n°5 dans mon Top Hitchcockien après Psychose, la Mort aux trousses ou Fenêtre sur cour... autant dire que je le place assez haut, et je ne sais par où commencer pour expliquer cette perfection du Maître. Pourtant je connais des inconditionnels d'Hitchcock comme moi qui ne considèrent pas ce film comme étant l'un de ses films majeurs, ils ont peut-être raison, j'ai peut-être tort,...

37 18
Avatar openupandbleed
3
openupandbleed
La faute de goût étrange en pleine période de grâce

Dans les années 50, Hitchcock est au sommet de sa forme et aligne les réussites les unes après les autres. N'empêche, malgré le technicolor splendide, la musique inspirée et l'excellente séquence marocaine, tout le reste apparaît très mineur. Doris Day et James Stewart, c'est assez bof comme couple - en même temps j'imagine mal Grace Kelly et Cary Grant en parents recherchant leur môme pendant leurs vacances de ploucs américains au Maroc. Et surtout le fil scénaristique est très mince. Mais... Lire la critique de L'Homme qui en savait trop

5
Critiques : avis d'internautes (53)
L'Homme qui en savait trop
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Coup de cymbales.

Sir Alfred réalise ici le remake de son propre film, "L'homme qui en savait trop", mais cette fois en couleur et aidé par un budget plus conséquent, avec l'incontournable James Stewart, Doris Day et le frenchy Daniel Gélin en têtes d'affiche. Nous baladant du Maroc à l'Angleterre, le maître du suspense ne parvient qu'épisodiquement à retrouver la maestria de ses plus grands films, la faute à un... Lire l'avis à propos de L'Homme qui en savait trop

24
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·
L'homme qui en savait trop, encore.

Le mieux, avant de regarder L'homme qui en savait trop, est surement de regarder L'homme qui en savait trop. Alors non je ne radote pas, je fais bien sur référence au film de 1934, réalisé déjà par Monsieur Hitchcock himself, qui selon sa version "aimait tellement cette histoire qu'il en réalisera un remake quelques vingt années plus tard"... Moui... Je pencherais plus pour le fait que le maître... Lire l'avis à propos de L'Homme qui en savait trop

22
Avatar Pravda
7
Pravda ·
Un peu moins satisfaisant que d'autres chefs d'oeuvre de Hitchcock

Cette transposition par Hitchcock de son propre film de 1934 de la Suisse vers le Maroc n'évite pas un certain côté rétro (la vision de Marrakech fait aujourd'hui un peu kitsch, voire rétrograde), et ce d'autant qu'il a multiplié les transparences, trahissant sans vergogne les plans refilmés en studios. Reste que l'intrigue est du pur Hitchcock, et que le... Lire l'avis à propos de L'Homme qui en savait trop

5 2
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·
Découverte
Le professionnel.

Avant de mourir assassiné, un espion français prédit un attentat, à Londres, à un père de Famille en vacances rencontré la veille. Ce dernier s'apprête à prévenir la police, mais on enlève son enfant. Impliqués dans une affaire d'Etat, lui et sa femme décident de mener leur propre enquête.... C'est ce qu'Alfred Hitchcock confie à son scénariste M. Hayes pour la Paramount en 1956, en lui... Lire la critique de L'Homme qui en savait trop

12 3
Avatar Camille_H
7
Camille_H ·
Le crime était presque parfait...

Remake d’un film qu’Hitchcock réalisa lui-même plus de vingt ans auparavant, cette nouvelle version de L’homme qui en savait trop est bien plus complète que la précédente. Elle profite en particulier de ses deux acteurs principaux, James Stewart et Doris Day, couple très crédible et attachant. Cet attachement du spectateur aux personnages, on le doit d’abord au fait que la mise en... Lire la critique de L'Homme qui en savait trop

7 4
Avatar Tonto
8
Tonto ·
Toutes les critiques du film L'Homme qui en savait trop (53)
Bande-annonce L'Homme qui en savait trop