Ou comment transformer le récit d'une émouvante et longue reconstruction psychologique en conte de f

Avis sur L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux

Avatar Roxane Auphoria
Critique publiée par le

Bon, je ne suis pas critique de film donc je ne fais que livrer un ressenti de spectatrice non avertie.
Je vous dirais simplement que j'ai d'abord lu le livre, et voici en quoi, après lecture, j'ai été déçue :

Premièrement la jeune fille dont il est question est victime d'un grave accident dont elle restera handicapée. Toute l'histoire se noue autour de cette tragédie, et de son refus d'accepter le handicap. La souffrance psychologique, le deuil pathologique, le changement identitaire, le refus d'obtempérer, le repli, la haine, l'agressivité, la douleur poussée à son paroxysme... Rien de tout ça n'est évoqué dans le film. Au mieux, c'est survolé.
Le long cheminement qu'elle fera pour se reconstruire une nouvelle identité est complètement oublié. On nous présente un homme "magicien" qui grâce à son cheval "magique" va sauver une adolescente en trois minutes. C'est tout simplement creux.
En fait, on passe complètement à côté de tout l'intérêt de cet émouvant récit concernant le retour à la vie d'une jeune fille blessée, pour transformer l'histoire en une rencontre magique avec un homme salvateur.

On pardonnera les relations non approfondies compte tenu de la limite de temps...

Par contre, pourquoi changer la fin ?
Ah oui. Pour respecter l'esprit Disney. Parce que là où se termine le film, le livre continue, et propose une toute autre réflexion au lecteur...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 334 fois
2 apprécient

Autres actions de Roxane Auphoria L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux