Avis sur

L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux par Blockhead

Avatar Blockhead
Critique publiée par le

Pour son cinquième film en tant que réalisateur, Robert Redford adapte le best-seller de Nicholas Evans. Fidèle à sa passion pour la nature et l’écologie, il livre une belle histoire, un peu convenue psychologiquement mais qui, portée par les magnifiques paysages du Montana et l’interprétation sans failles de Kristin Scott-Thomas, possède un charme indéniable.

Clin D'œil :
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux marque le premier grand rôle de la jeune Scarlett Johansson à tout juste quatorze ans en 1998.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 300 fois
3 apprécient

Blockhead a ajouté ce film à 18 listes L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux

Autres actions de Blockhead L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux