Ta-ta-ta-taaaaaa taaaaaa ta-ta-ta-taaaaaaa taaaaaa ta-ta-ta-taaaaaa taaaa ta-ta-ta-taaaaaaaaaaaaa

Avis sur L'Homme qui sauva le monde

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Turkish Star Wars est un film Z avec parfois un soupçon d'expérimental. En effet, le montage est étrange, osé ou encore audacieux. Bon c'est du Z. C'est donc le côté mal fichu qui fera le plus sourire. Néanmoins je souligne qu'il y a des éléments d'une rare poésie dans la façon d'enchaîner des plans et de raconter une histoire.

De même, on rit du film et des maladresses qui le ponctuent, mais l'on peut rire également de l'humour volontairement distillé dans le récit. Le premier renforçant le second. Ainsi, toutes ces notes d'humour un brin sexiste feront mouche.

Outre les 3 figurants faisant une tournante lors des combats (et laissant croire ainsi qu'il sont des centaines), le point le plus fort pour moi sera toute cette trame pro islam (là je ne sais vraiment pas si c'était du premier ou du second degré); ainsi l'éthnocentrie turque pastiche l'américaine en réussissant le pari d'être encore moins subtile. Entre le speech du début déclarant que la résistance est composée de deux turcs et du reste du monde, et le coran qui serait le livre suprême contenant les réponses aux passé présent et futur de l'homme, il y a de quoi être décontenancé. Mais ça fait rire. Surtout dans le climat actuel.

Bref, un film plein de surpruise, qui pourra peut être lasser par sa longueur, mais qui reste un bijou d'inventivité du mauvais goût.

PS: il serait amusant de répertorier tous les films dont le réalisateur vole des plans ou des thèmes musicaux. Il y a bien évidemment Star wars et la musique de Flash Gordon (par Queen) mais pour le reste je ne vois pas (pourtant certaines séquences ont l'air piquées ailleurs)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 735 fois
5 apprécient

Autres actions de Fatpooper L'Homme qui sauva le monde