Affiche L'Île de Giovanni

Critiques de L'Île de Giovanni

Long-métrage d'animation de (2014)

Terminus, tout le monde éponge :'(

Au moment où tu bénis ce maudit rhume qui a indirectement équipé ta poche du paquet de kleenex® que tu dépouilles subtilement de son contenu pour un tamponnage d’yeux mouillés en mode Splinter Cell, tu sais que tu viens de te faire avoir par un petit film d’animation qui ne payait pourtant pas de mine. Les claques de ce calibre se comptent sur les doigts d’une main, la référence intouchable... Lire la critique de L'Île de Giovanni

19 2
Avatar oso
8
oso ·

Aussi simple

Ca faisait longtemps que je n’avais pas autant apprécié un film d’animation japonais. Je suis sortie plutôt mitigée de mes dernières expériences. J’étais en train de me convaincre que, maintenant habituée à l’impeccable esthétique graphique de ces films, elle ne me surprenait plus assez pour me faire oublier la distance qu’il y a entre moi et le japon, que les normes, les stéréotypes, les code... Lire la critique de L'Île de Giovanni

14
Avatar Eileen Tchoucky Heigh
10
Eileen Tchoucky Heigh ·

Midnight Dream Train

C'est fou ce qu'un simple train miniature peut susciter comme émotion, que ce soit dans une maison réquisitionnée, quand les rails s'assemblent malgré les cloisons mobiles et qu'il passe d'une pièce à l'autre dans un superbe jeu de lumière, ou quand il suit la voie lactée et s'arrête à chaque constellation. C'est fou ce que de simples chants, russes ou japonais, prenant d'abord... Lire la critique de L'Île de Giovanni

10 1
Avatar Behind_the_Mask
8
Behind_the_Mask ·

Critique de L'Île de Giovanni par Down

L’ile de Giovanni est un film de Nishibuko Mizuho, réalisateur vétéran et collaborateur de longue date de Mamoru Oshii, s’étant récemment illustré sur Musashi : The Dream of the Last Samurai. Ce passionné d’histoire signe ici un long-métrage portant sur un épisode peu connu de l’Histoire nippone après la seconde guerre mondiale: celle des îles Kouriles, conquises par les Russes autour de la... Lire l'avis à propos de L'Île de Giovanni

12
Avatar Down
7
Down ·

Les vrais cieux

L'histoire est écrite par les vainqueurs et les vainqueurs la racontent. L'Île de Giovanni est un beau témoignage d'un bout d'histoire qui m'était inconnu, la prise par les Russes à la sortie de la seconde guerre mondiale de l'île de Chikotan, petite île comptant seulement 1500 habitants, principalement des pêcheurs et des chasseurs. Ils furent tous déportés et, parfois, au... Lire la critique de L'Île de Giovanni

7
Avatar Westmat
9
Westmat ·

Giovanni, Campanella...

Une double claque! - Graphique d'abord. Des dessins d'une fluidité qui méritent d'être notée et qui manient habilement les technologies disponibles (animation dite traditionnelle, numérique...). Le tout n'est ni confusant et encore moins gênant. Bref un parfait compromis! - Une claque au niveau de l'histoire. Episode marquant pour le Japon (question de la récupération éventuelle des îles... Lire l'avis à propos de L'Île de Giovanni

2
Avatar RaZom
8
RaZom ·

Maman j'ai raté le train

Depuis la conférence de Yalta en 1945, les îles nippones Etorofu, Kunashiri, Habomai et Shikotan sont rattachées à la Russie. A l’origine, L’île de Giovanni est un scénario issu d’archives de témoignages d’habitants des îles Kouriles (Nord du Japon) recueillis par un Américain. Finalement, le témoignage d’un ancien habitant de l’île de Shikotan, dans l’archipel des Kouriles, a servi de base au... Lire l'avis à propos de L'Île de Giovanni

3
Avatar Alban Croc
6
Alban Croc ·

Critique de L'Île de Giovanni par Alex D. Wolf

On le sait, les dessins animés, c'est bien quand ça parle à tout le monde. Et quand on lit le synopsis de l'Île de Giovanni, on pourrait s'attendre à un énième film sur le racisme et la discrimination bien martelé à la seule attention des enfants. Ne nous y trompons pas, il s'agit d'un thème bien présent, mais c'est aussi loin d'être le seul, et quelque soit votre âge, vous pouvez passer un très... Lire l'avis à propos de L'Île de Giovanni

3
Avatar Alex D. Wolf
7
Alex D. Wolf ·

Jeux interdits et poussieres de rêves.

Sur île de Shikotan au nord de l'Archipel du Japon, deux jeunes frères vont découvrir les conséquences de la Seconde Guerre Mondiale au lendemain de la défaite Japonaise et de l'indexation d'une partie de l'archipel des Kouriles par la Russie. Les évènements de 1945 sont certainement les plus traités au cinéma et notamment au Japon, où la défaite d'une part mais surtout la puissance de feu... Lire la critique de L'Île de Giovanni

2
Avatar Arthur Bobinna
7
Arthur Bobinna ·

Quand le Japon panse ses blessures de l'Histoire...

Le scénario porte sur un épisode méconnu de la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Battu, le Japon voit certaines de ses terres annexées par l’Union Soviétique, et notamment la toute petite île de Shikotan à l’extrême nord de l’archipel. Une cohabitation difficile s’installe, les maisons et les biens des Japonais sont réquisitionnés par les soldats soviétiques et leurs familles. Une certaine... Lire la critique de L'Île de Giovanni

2
Avatar Ghislaine Borie
7
Ghislaine Borie ·