Affiche L'Impératrice Yang Kwei Fei

L'Impératrice Yang Kwei Fei

(1955)

Yōkihi

12345678910
Quand ?
7.5
  1. 1
  2. 1
  3. 2
  4. 5
  5. 19
  6. 49
  7. 97
  8. 75
  9. 51
  10. 11
  • 311
  • 29
  • 328

En Chine au IXe siècle. L'Empereur Hsuan Tsung, ne parvient pas faire le deuil de son épouse. Il va tomber sous le charme de Yang Kwei-Fei, une servante.

Casting : acteurs principauxL'Impératrice Yang Kwei Fei

Casting complet du film L'Impératrice Yang Kwei Fei
Match des critiques
les meilleurs avis
L'Impératrice Yang Kwei Fei
VS
L'impératrice parvenue

Co-production entre la Daei et Run Run Shaw le hongkongais qui s'apparente à un film de commande pour Mizoguchi où il parvient malgré tout à insuffler sa grâce épurée. Pour son premier film en couleurs, dont l'utilisation est plutôt remarquable, la réalité historique est assez déformée puisque la famille Yang et l'impératrice sont censés être de froids calculateurs alors que le film présente une femme forte et modèle qui charme naturellement l'empereur en dépit de sa condition d'esclave,...

16 2
Je préfère Mizoguchi en noir et blanc et passionné !!!

Contrairement à nombre de ses compatriotes et collègues, Kenji Mizoguchi les deux seules fois où il a utilisé la couleur s'est pas franchement montré un as. Sa photographie est franchement pâlichonne et pâteuse. Et du pâlichon pour un sujet de mélodrame passionné, ça le fait pas... On aurait dû avoir au contraire une photo flamboyante, qui brille de mille feux façon Douglas Sirk. Autre problème : le ton du film. il est difficile à comprendre pourquoi Kenji Mizoguchi a traité une... Lire l'avis à propos de L'Impératrice Yang Kwei Fei

2 2

PostsL'Impératrice Yang Kwei Fei

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (7)
L'Impératrice Yang Kwei Fei
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Concubine à la vie, Impératrice à la mort

Tableaux vivants, camaïeu de bleu, de rose et d'or, c'est un régal des yeux dès la séquence d'ouverture de ce premier film couleurs de Mizoguchi : la Chine au 8ème siècle où la dynastie Tang connaît à la fois son apogée et son déclin. Un vieil empereur voûté, à la démarche hésitante, dispense ses dernières forces à résister aux sbires de... Lire l'avis à propos de L'Impératrice Yang Kwei Fei

73 38
Avatar Aurea
8
Aurea ·
Poésie picturale

Parfois, il est bon de pouvoir s'émerveiller au cinéma. L'Impératrice Yang Kwei Fei, premier film en couleurs de Mizoguchi, n'a rien du chef-d'œuvre, il faut le reconnaître. Basé sur une légende chinoise nous contant la vie de la dénommée Yang Kwei Fei, une simple courtisane qui finira par gravir les plus hautes sphères du pouvoir, le film aurait pu être un grand drame... Lire l'avis à propos de L'Impératrice Yang Kwei Fei

11 2
Avatar Kalopani
7
Kalopani ·
Critique de L'Impératrice Yang Kwei Fei par Ygor Parizel

Ce film de K. Mizoguchi n'est pas commun, car il est un des rares en couleurs et il délocalise l'action en Chine au VIIIe siècle. Premièrement, la réalisation possède les mouvements de caméra du cinéaste, l'image aux couleurs fades voir délavées (pas laides pour autant) fait penser à celle des peplums américains contemporains. Deuxièmement, la trame est classique (voir traditionnelle), cela... Lire la critique de L'Impératrice Yang Kwei Fei

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·
Si Mizoguchi est Dieu...

Si Mizoguchi est Dieu, comme le soutient Skorecki, alors "l'Impératrice Yang Kwei Fei" doit être la meilleure manière de contempler son essence divine. Je n'avais vu de ce film jusqu'alors qu'une version pitoyablement dégradée, et pouvoir contempler les couleurs originales d'une oeuvre qui fut le "premier" travail d'un grand maitre japonais sur... Lire la critique de L'Impératrice Yang Kwei Fei

2
Avatar Eric Pokespagne
9
Eric Pokespagne ·
Découverte
Fille du Ciel

Un empereur passionné de musique qui sera chassé du trône par son propre fils.Et qui se souvient des temps heureux, ceux où il s’adonnait à sa véritable passion, la musique ,pendant que s’installait aux rênes de l’Etat la famille yang Kwei Fei grâce au népotisme, qui n’était pourtant qu’un lieu commun de la gouvernance de l’époque, mais avec une telle impudence que la révolte se mettrait un... Lire la critique de L'Impératrice Yang Kwei Fei

Avatar STEINER
10
STEINER ·
Toutes les critiques du film L'Impératrice Yang Kwei Fei (7)
Vous pourriez également aimer...