Bande-annonce
Affiche L'Impératrice rouge

L'Impératrice rouge

(1934)

The Scarlet Empress

12345678910
Quand ?
7.6
  1. 2
  2. 0
  3. 2
  4. 4
  5. 20
  6. 44
  7. 137
  8. 125
  9. 58
  10. 28
  • 420
  • 51
  • 635

Comment la jeune princesse Sophia Frederica devient la grande Catherine II de Russie. Face aux folies de la cour, celle-ci se laissera séduire par Alexei, puis par le chef des gardes du palais, Orloff.

Casting : acteurs principauxL'Impératrice rouge
Casting complet du film L'Impératrice rouge
Match des critiques
les meilleurs avis
L'Impératrice rouge
VS
There is no emperor. Only an empress.

Qu'on y soit sensible ou pas, le style Sternberg a quelque chose de marquant dans son association presque contradictoire entre le glamour (temporaire) du parcours de Sophie Frédérique, jusqu’à son règne sous la dénomination de Catherine II "impératrice et autocrate de toutes les Russies", et l'expressionnisme de sa mise en scène. J'aurais bien du mal à citer d'autres films ou d'autres auteurs pratiquant un art baroque similaire. "L'impératrice rouge" est dans cette logique un film tout en...

7
Joli mais c'est tout.

Film très très approximativement historique. Les personnages, tous grotesques, dépeints par Sternberg n'ont pas grand chose à voir avec leurs modèles historiques. Pierre III n'était sans doute pas une lumière, mais ce n'était pas le dégénéré caricaturé dans le film. Il n'a d'ailleurs pas été assassiné par Olrov, comme cela est également montré. L'autre gros mauvais point du film est la surabondance de textes explicatifs qui hachent la narration. Et puis finalement, le titre du film n'est... Lire l'avis à propos de L'Impératrice rouge

3
Critiques : avis d'internautes (14)
L'Impératrice rouge
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
L'impératrice Marlène

Dix-septième film (et huitième parlant) de Josef Von Sternberg, « The Scarlet Empress » nous emmène en Russie au XVIIIème siècle suivre une jeune princesse prussienne qui deviendra peu à peu Catherine II, l’impératrice de toutes les Russies. Il confie le rôle-titre à Marlene Dietrich pour leur sixième collaboration. Directement adapté du journal de Catherine II, Von Sternberg nous emmène dans... Lire l'avis à propos de L'Impératrice rouge

17 10
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·
La Dame de Coeur

« L’Impératrice Rouge » est la sixième collaboration de Josef von Sternberg et de la grande Marlene Dietrich. Sorti en 1934, produit par la Paramount, il ne recueillit qu’à l’époque un très faible succès critique. Il s’agit d’un film en costumes retraçant la vie de l’impératrice Catherine II de Russie, prenant toutefois des libertés avec la réalité historique. Sophie Frédérique de... Lire la critique de L'Impératrice rouge

8 3
Avatar Aramis
8
Aramis ·
Von Sternberg/Dietrich : Vol. 6

L'Impératrice rouge sort en 1934, il marque la sixième et avant-dernière collaboration entre Josef von Sternberg et Marlene Dietrich depuis L'Ange bleu cinq ans auparavant. Le jeu de l'actrice est ici proche des films précédents, Sternberg l'incite à inventer : voix neutre, presque blanche, mouvement et impassibilité, ou inscrutabilité du visage. Elle est totalement isolée du jeu traditionnel et... Lire la critique de L'Impératrice rouge

8
Avatar Pétoin
7
Pétoin ·
Critique de L'Impératrice rouge par Ygor Parizel

Ce film biographique sur Catherine II de Russie a une approche très hollywoodienne de son sujet et de sa mise en scène. C'est-à-dire une approche romantico-comique de l'Histoire, le contexte historique est balayé sous le tapis, le scénario se focalise sur les personnages. Par contre, la production a donné les moyens à Von Sternberg avec des décors baroques, du faste, des costumes et des... Lire la critique de L'Impératrice rouge

1
Avatar Ygor Parizel
7
Ygor Parizel ·
Découverte
Du sang, de la volupté et de la mort.

Au Kremlin règne Staline et on ne peut certainement pas penser que les studios hollywoodiens, pas davantage que le juif viennois Jonas Sternberg – qui s’appelle désormais Josef von Sternberg – aient une particulière sympathie pour lui. Et puis, d’ailleurs, on se demande si l’immense Russie a jamais été comprise par qui que ce soit, sinon un peu par la France, qui partage... Lire la critique de L'Impératrice rouge

9 3
Avatar Impétueux
8
Impétueux ·
Toutes les critiques du film L'Impératrice rouge (14)
Bande-annonce L'Impératrice rouge
Vous pourriez également aimer...