Joli mais c'est tout.

Avis sur L'Impératrice rouge

Avatar Muffinman
Critique publiée par le

Film très très approximativement historique.
Les personnages, tous grotesques, dépeints par Sternberg n'ont pas grand chose à voir avec leurs modèles historiques. Pierre III n'était sans doute pas une lumière, mais ce n'était pas le dégénéré caricaturé dans le film. Il n'a d'ailleurs pas été assassiné par Olrov, comme cela est également montré.
L'autre gros mauvais point du film est la surabondance de textes explicatifs qui hachent la narration. Et puis finalement, le titre du film n'est pas bon car il s'agit avant tout de décrire l'arrivée de Catherine à la cour de Russie alors qu'elle n'est pas encore tsarine, et non son règne comme le titre le suggère.

En revanche, la qualité visuelle (magnifique photo) et les décors fantastiques fonctionnent très bien. Pour ce qui est de Marlène, on a vraiment beaucoup de mal à la considérer comme une Catherine II crédible, mais le fait est qu'on ne voit qu'elle et que, même si c'est moins impressionnant que dans L'Ange bleu, son jeu est vraiment unique par rapport à celui de ses contemporaines.
Ça s'agite beaucoup, mais on rit parfois, et plus le film avance et moins on supporte les remplissages (la cavalcade des chevaux dans le palais, à la fin) de ce film qui se termine juste avant de sombrer dans la franche pantalonnade.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 361 fois
3 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de Muffinman L'Impératrice rouge