Affiche L'Incinérateur de cadavres

Critiques de L'Incinérateur de cadavres

Film de (1969)

  • 1
  • 2

Votre mort est son métier

C'est sur l'image d'une panthère que s'ouvre le film, avant que nous découvrions M. Kopfrkingl et sa petite famille-modèle. Une entrée en matière plutôt surprenante mais qui illustre magnifiquement ce que sera la teneur du propos : le prédateur se cache en chacun de nous, même dans l'être le plus banal et le plus ordinaire. Le reste de la séquence finit par nous déstabiliser totalement... Lire l'avis à propos de L'Incinérateur de cadavres

37 3
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·

Prague, l'hiver

Avant tout, "L'incinérateur de cadavres" inspire une fascination toute formelle, et ce dès les premières images. Le brillant prologue au zoo montre déjà le travail derrière la caméra de Stanislav Milota (combien de chefs op' brillants en Tchéquie à cette période, c'est dingue !?). Suit le générique non moins génial. Si l'on y décèle une inspiration tout droit sortie de Svankmajer, c'est parce... Lire la critique de L'Incinérateur de cadavres

24 3
Avatar bilouaustria
7
bilouaustria ·

Critique de L'Incinérateur de cadavres par obben

Un film aussi déstabilisant que terrifiant. Cette plongée progressive dans la psyché d’un dément à la veille de la seconde guerre mondiale procure deux sentiments contradictoires. D’un côté, l’impression de flotter au-dessus de la narration, comme dérouté et insensible à ce qu’il se déroule devant nous, à l’image de son personnage principal (excellente prestation de Rudolf Hrušínský, glaçant).... Lire l'avis à propos de L'Incinérateur de cadavres

14
Avatar obben
7
obben ·

La mort lui va si bien

[Critique parue dans le Jelly Brain n°11 de Septembre 2020] Diffusé l’année dernière au Festival Lumière et récemment édité en DVD par Malavida, L’incinérateur de cadavres est un petit chef-d’œuvre méconnu du cinéma tchèque à découvrir. Le film, sorti en 1969, fut réalisé par Juraj Herz (qui... Lire la critique de L'Incinérateur de cadavres

2
Avatar Ronald  Frangipane
8
Ronald Frangipane ·

Terrifiant d'humanité!

Pareil pour L’incinérateur de Cadavres de Juraj Herz, que je vais revoir, présenté dans la carte blanche de Lucile Hadzihalilovic, film trop rare pour le rater en salles. Et quel film! Lorsqu’on est confronté à une œuvre aussi déroutante et maîtrisé que cette comédie macabre, il est difficile de trouver un angle d’approche. Tout est criant de perfection, artistiquement et... Lire l'avis à propos de L'Incinérateur de cadavres

2
Avatar Victor Tsaconas
10
Victor Tsaconas ·

Délire corrosif

Ce qu´il y a de déconcertant, c´est de se retrouver face á un potentiel visuel unique, banni des écrans par excès de corrosivité bienvenue, une attaque frontale lancée dans une direction précise qui ne manquera pas d´agiter les plus endormis, mais pourquoi donc cela ? The Cremator intitulé en France L´incinérateur de cadavres, d´ailleurs diffusé dans une édition de l´Etrange Festival,... Lire la critique de L'Incinérateur de cadavres

2
Avatar John Irons Steel
9
John Irons Steel ·

Une histoire de sang et de cendres

Un titre comme L'Incinérateur de Cadavres, cela augure du crapoteux, un déchaînement horrible, une violence débridée et graphique. Le fait que le film commence au zoo, devant la cage d'une panthère, et présente son personnage souriant et suave dans sa voix, qui nous conte sa première rencontre avec son épouse, a donc tout de l'inattendu. Mais j' y reviendrai... Lire l'avis à propos de L'Incinérateur de cadavres

2
Avatar Behind_the_Mask
8
Behind_the_Mask ·

Au-delà

Nul doute, en tournant L’incinérateur de cadavres (1968), Juraj Herz a réalisé un des films les plus audacieux et marquants de la Nouvelle Vague du cinéma tchécoslovaque. Produit sous une dictature (tournage interrompu par l’arrivée des chars en Tchécoslovaquie, montage technique réalisé en secret), le film longtemps censuré relate l’insidieuse folie de son... Lire la critique de L'Incinérateur de cadavres

Avatar In_Cine_Veritas
9
In_Cine_Veritas ·

L'expressionnisme tchèque

Considéré aujourd'hui comme un des meilleurs films tchécoslovaques jamais réalisé, le film fut pourtant censuré par la censure communiste dès sa sortie. Il ne sera visible qu'à la chute du bloc communiste en 1989. Il faut bien dire que le film est particulièrement cynique, froid et macabre. Avec un rôle principale qui joue dans le registre d'un Peter Lorre quelques décennies auparavant. Une... Lire l'avis à propos de L'Incinérateur de cadavres

Avatar Jean-François Sturm
8
Jean-François Sturm ·

Abjection

Peu de films, à part Les Damnés de Visconti, ont raconté avec autant d'acuité et d'audace l'avènement du nazisme, c'est à dire l'accession au pouvoir d'individus parfaitement médiocres convertis en criminels de masse. Karel Kopfrkingl, l'incinérateur de cadavres, est l'incarnation même de la banalité du mal théorisée par Hannah Arendt : un bourgeois sans histoire, propre sur... Lire la critique de L'Incinérateur de cadavres

Avatar paulrochotte
9
paulrochotte ·
  • 1
  • 2