Avis sur

L'Insoutenable Légèreté de l'être par durandal

Avatar durandal
Critique publiée par le

Je me souviens avoir lu le roman, et l'avoir apprécié. Mais je ne porte pas de jugement sur l'adaptation, puisque je n'ai pas gardé un souvenir assez précis du roman. Ce que j'ai apprécié, dans ce film, c'est l'originalité du ton. Si les thèmes sont classiques (le désir, la jalousie notamment), le contexte l'est moins : le printemps de Prague, jusqu'à son triste épilogue et au-delà, et la façon dont ses évènements vont interférer dans la vie quotidienne des protagonistes. Jeu très juste des acteurs : Juliette Binoche fragile, Daniel Day-Mewis, au physique de gravure de mode, très crédible dans son rôle de séducteur qui le dépasse un peu, Lena Olin troublante. Et le porcelet Belzébuth avec sa cravate rouge est vraiment rigolo, même si on le voit trop peu !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 387 fois
1 apprécie

Autres actions de durandal L'Insoutenable Légèreté de l'être